Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte
Créer un post
1

Notes d'un festivalier

À propos de In My Room

Illustration Notes d'un festivalier

L’idée à la base du scénario est d’une simplicité biblique : à l’occasion du décès de la grand-mère d’Armin, c’est (presque) toute l’humanité qui disparaît et Armin est à même de reprendre son existence à zéro. Il ne s’agit pas pour autant d’une success story où le loser invétéré se transforme en héros ni d’une nouvelle Genèse où un couple engendre des enfants, lesquels à leur tour engendreront, etc. etc. mais plutôt d’un conte philosophique sur la possibilité d’une vie alternative. J’ai trouvé le film à ce titre intéressant, sinon entièrement abouti.

(Antoine Glémain, ACOR, cinéma Vox à Mayenne dans Notes d'un festivalier)

  • 5 vues
  • 0 réponse
· signaler
Avatar AcorBailhache
Voir tous ses posts

0 réponse

Envie de partager des vidéos ou des
photos inédites ? Faites-le ici
Créer un post