Créer un post

Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Un Chef-d'Oeuvre Opportuniste ?

À propos de The Last of Us

Tout d'abord je tiens à dire que je cherche ici simplement à ouvrir un débat sur un sujet trop peu abordé par la communauté de fan selon moi et non pour affirmer quoique ce soit.

Je tâcherais d’être concis car le sujet étant assez sensible, je risquerais de m'étaler en digressions et en explications.

J'ai découvert The Last of Us l'été dernier suite aux retours favorables de quelques un de mes éclaireurs et je dois admettre que, comme beaucoup de monde, j'ai adoré.

C'est donc naturellement que j'ai décidais par la suite de me tourner vers le post-apo – genre dans lequel je suis profane - en commençant par des standards tels que Les Fils de l'Homme, La Route et Walking Dead.

Je suis certain que vous voyez déjà ou je veux en venir mais je vous prie de me laisser finir. Je vous vois déjà lever les yeux au ciel et je vous comprends. Je ne viens pas ici tel un prophète pour vous dire mollement que " OMG ça a déjà été fait ». Ce n'est pas le but de mon texte et je ne permettrais pas de dire une telle chose.

Mais ce qui me motive aujourd'hui dans ma démarche n'est pas juste une simple ressemblance mais quelquechose de plus troublant, autrement je n'aurais pas pris le peine d'écrire.

Je ne m'y connais pas beaucoup en la matière mais instinctivement, je comprends que le genre du post-apo est délicat car c'est un genre désormais ultra-balisé et donc forcément très référencé.

Au début, je ne faisais pas attention pour la similitudes avec d'autres œuvres car la référence dans l'art, c'est ultra complexe. Et je sais qu'il suffit de gratter une œuvre pour voir qu'elle en recèle sans doute plein d'autres, inconsciemment ou non, parfois sous la forme d'hommage (Tarantino par exemple). Je suis sûr que moi-même, j'ai sans doute un 10 dans ma collection qui n'est peut-être qu'une série « d'emprunts » dont je n'aurais pas conscience. (Manque de chance, il à fallu que ça tombe sur TLOU)

Aussi, je n'y faisais pas attention car l'émotion du jeu était là malgré tout et c'était cela le plus important. Mais peu à peu, le doute s'est installé en moi et ce, pour deux raisons – disons questions :

La référence, on le sait, c'est compliqué à utiliser/analyser mais en général, elles sont assez anciennes par rapport à la dite œuvre. Étant donné que celles que j'ai mentionné datent de moins de 10 ans avant la sortie du jeu (2013), ne peut-on pas taxer Naughty Dog d'opportuniste ? On annonce déjà TLOU comme le Citizen Kane du jeu vidéo. Je suis un peu inquiet à l'idée de me dire que les générations futures verront ce jeu comme la référence absolue, au risque d'éclipser ces possibles références.

Pour mieux comprendre mon argumentation, il faudrait énoncer plus en détails ces dites références mais cela entraînerais le risque de passer pour un prétentieux – chose qu'il faut quand même faire.

Que ce soit la trame principale des Fils de l'homme, de la beauté crépusculaire, du binôme et de la fin de La Route, du développement des personnages et des dialogues matures de Walking Dead (B.D) ou la ressemblance entre Ellie et Ellen Page (chose qu'elle a elle-même reconnue) comme pour attirer la sympathie du public et dont la première conception a bizarrement changé depuis la première bande-annonce ou bien encore la ressemblance entre Sarah et le personnage de Kristen Stewart dans Panic Room qui s'appelle... Sarah.

Parmi d'autres sans doute...

Au risque de me répéter, je ne viens pas en prophète vous annoncez l'épiphanie, je sais pertinemment que je ne suis pas le premier à avoir vu ça ! L’intérêt de mon post ici est simplement d'avoir votre ressenti par rapport à tout cela.

Car pour ma part : une question dure mais légitime m’ait venu à l'esprit : si on enlevait ses possibles références, y'aurait-il quelque chose de purement authentique ou novateur dans ce jeux si ce n'est un gameplay plaisant mais peu innovant? Il y'a la musique bien sûr mais sans les images, ce n'est pas pareil – l'émotion n'est pas la même. Il reste la qualité graphique - indéniable – mais encore une fois, n'est ce pas la beauté crépusculaire de La Route et les décors de Walking Dead ?

Vous comprenez j'éspére que le problème ici n'est pas tant que le jeu soit référencé, c'est juste qu'a mon sens il est beaucoup trop pour paraître honnête.

Si je n'avance rien de cela, c'est que, bien sûr, j'aime énormément ce jeu (no consensus) et que donc il est difficile de remettre en question l'émotion dévastatrice qu'il m'a procuré. Mais encore une fois, je me demande si cette dernière n'est pas totalement artificielle étant donné que les moyens que le jeu emploie me semblent douteux aujourd'hui.

Sachant pertinemment que je ne suis pas le premier à avoir penser ça (well duh), je me permet de vous demander votre avis sur la question : Cela a t-il influencé votre manière de jouer, de critiquer le jeu ? Est-ce complètement dérisoire pour vous (ce qui justifierait pourquoi personne ne m'a répondu depuis que j'ai posté le message) ? Si oui pourquoi ? Ou cela mérite t-il au moins qu'on remette en question pour tenter de mieux apprécier le jeu sous un nouvel angle ? Y'a t-il un élément que selon vous je n'ai pas pris en compte et qui pourrait m'éclairer ?

P.S : désolé si le post est trop long, trop formel ou un peu confus mais je me suis dit que peu importe la manière dont je le présenterais, ça n'irait pas. Pensez-bien que cela me tient à cœur car, dans le plus grand désarroi, j'ai enlever mon beau 10/10 pour ne mettre aucune note, dans l'attente d'un meilleur jugement de ma part.

  • 114 vues
  • 3 réponses
· signaler
Avatar Celestin
Par Celestin
Voir tous ses posts
Trier par : Pertinence
  • Pertinence
  • Récent

3 réponses

Hypesio ·

Ce post est assez vieux mais je permet quand même d'y répondre.

Pour moi, même si une œuvre emprunte a beaucoup d'autre, c'est le mélange qu'elle en fait qui fera sa force. Par exemple la récente série de Netflix Stranger Things prend plein de détails de nombreux anciens films des années 80 et cela m'a personnellement permis de découvrir quelques films qui ne m'aurait jamais intéressé sans cela.

Donc, je pense que The Last Of US n'éclipsera pas les magnifiques monde post-apo que sont La Route et The Walking Dead. Il a au contraire je pense permis a de nombreuses personne de découvrir ce genre. The Walking Dead est tellement populaire que rien ne lui fera de l'ombre dans l'immédiat pour ce qui est de La Route il commence à se faire oublié (surtout par les plus jeunes) mais TLOU principalement par le biais de let's play et de critique a refait parler du film. Beaucoup de gens l'ont cité.

Savoir que des éléments du jeu sont fortement inspirés (parfois presque trop) ne m'influencera pas dans la critique que j'écrirai. Il possède une identité suffisamment forte pour que l'on ne pense plus au reste. Mais ce n'est pas le cas pour tous les jeux et parfois avoir l'impression de revivre une aventure que j'ai déjà vécu me bloque et j'abandonne rapidement.

    signaler
Raymond E. ·

Salut,

Comme tu l'as sous-entendu, on peut aussi rajouter que The Last of Us reprend en bonne partie le système de jeu d'Uncharted (du même développeur). Et puis c'est une histoire d'infectés / zombies où les gens se transforment à cause d'un virus avec des rebondissements du style "oh non il a été mordu" comme on en a déjà beaucoup vu (beaucoup trop même).

Personnellement je ne suis pas vraiment fan de The Last of Us, en y jouant j'ai remarqué les similarités avec le Walking Dead de Telltale et ça m'a donné une impression de déjà vu. J'avais également fait Uncharted 2 et 3 et le remake de Tomb Raider donc j'ai eu l'impression de rejouer une énième fois au même genre de jeu.

Je lui ai mis 6/10, je ne vois rien de révolutionnaire en The Last of Us et son succès m'étonnera toujours. On a tous joué au même jeu, mais pour moi c'est évident que l'expérience de jeu ne peut pas être la même si on a le sentiment qu'on joue à une repompe de telle(s) ou telle(s) histoire(s). Que ce soit les jeux vidéo, les BD, les films, les séries télés, etc... si j'ai l'impression qu'un mec applique la recette d'un autre je le remarque tout de suite...

Après si c'est mieux que l'original, on pardonne plus facilement.

    signaler
B_Lasbats ·

Ca a effectivement dû être une critique assez dure à écrire au vu du succès remporté par le jeu, c'était courageux de ta part.

Personnellement je ne pense pas qu'il y ait vraiment matière à critiquer les inspirations de TLoU, toutes réserves gardées, car je n'ai pas vu The Walking Dead et Panic Room.

On a effectivement vu d'assez nombreuses fois le post apo zombies/bandits/immunité, maintenant je n'ai jamais pensé à ça autrement qu'à un décor pour TLoU. Le cœur de l'expérience, ce qui fait acquérir toute son originalité à l'œuvre, ce sont les deux personnages, le fait qu'ils parviennent à faire vrai du début à la fin, et la manière dont le jeu développe leur relation, avant de sortir ce final assez philosophique et selon moi magnifiquement géré.

Au final, le jeu aurait aussi bien marché si le décor avait été un monde typé fantasy, punk, historique ou autre, ce sont Joel et Ellie qui construisent le jeu, pas le monde dans lequel ils vivent, et en ce sens, je pense qu'on ne pourra blâmer TLoU de plagiat que si on trouve une œuvre récente dans laquelle une telle relation est développée de la même manière, personnellement, je n'en vois aucune.

Je ne parlerais pas pour les autres sources d'inspiration potentielles du jeu que tu as citées, je ne les ai pas vues, en revanche, je peux parler de La Route. Ce film met bien en jeu une situation similaire, dans le monde, et dans le duo de personnage père/fils, qui à première vue se rapproche fortement de la situation Joel/Ellie. Mais je n'accuserais jamais TLoU d'avoir plagié La Route, car le cœur des deux œuvres est très différent: le premier développe une histoire d'amour filial aux implications philo tandis que dans le second, la relation est acquise dés le début et ne varie que peu entre le début et la fin du film: le centre de l'expérience est selon moi l'ambiance, la cruauté du nouveau monde, et la réaction d'un homme par rapport à ce monde, c'est au final très différent de TLoU.

    signaler
Si vous voulez parler de l'actualité BD,
c'est l'endroit idéal.
Créer un post