Créer un post
15

Un nouvel âge d’or du film de genre français ?

À propos de La nuit a dévoré le monde Évolution Grave Laissez bronzer les cadavres Revenge Ghostland Dans la brume Les Garçons sauvages Les Frères Sisters Au poste !

Le genre, cette catégorie fourre-tout entre récit Pulp et démarche d’auteur, fauchée ou pas, indépendante souvent, violent et sexy aussi, qui ne veut ressembler à rien et qui pourtant a des atomes crochus entre chacun de ses membres : cet archipel de films bizarres et intriguant semble faire un retour tout à la fois victorieux et sous le radar dans l’hexagone.

On estime que l’âge d’or du cinéma de genre en France a commencé fin des années 60 pour s’éteindre avec la fermeture des cinés de quartier et des vidéoclubs tout au long des années 90. S’il est trop tôt pour parler d’un second souffle au son des bouchons de champagne que l’on sabre, on a toutefois une impression que quelque chose se met en marche qui se confirme semaine après semaine. Evolution en 2016 a fait le tour des festival d’Europe (sans trop rencontrer son public, exploitation dans moins de dix salles), l’année d’après Laissez bronzer les cadavres a surpris mais c’est surtout Grave que l’on retient pour avoir enchanté la critique et fait un beau score en salle (pour un premier film interdit au moins de 16 ans) de même que l’on a assisté au sacre par les Césars – ça vaut ce que ça vaut, on est d’accord – de Dupontel jusque-là cinéaste underground par excellence, et en 2018 une petite dizaine de passionnées primo-réalisateurs ou vieux de la vieille déboulent avec des projets alléchants sans parler d’une (petite) perte de frivolité des producteurs qui risque bien de se concrétiser dans les mois à venir.

La nuit a dévoré le monde, arrive ainsi quelques semaines après Revenge et juste avant Ghostland, Dans la brume, Tu ne tueras point et pas mal d’autres projets plus ou moins avancés. D’ailleurs ce petit monde s’intercroise souvent, Dominique Rocher (La nuit a dévoré le monde) a coécrit son film avec le réalisateur de Tu ne tueras point et le scénariste de Dans la brume, tous pote avec Coralie Fargeat (Revenge), à côté le réalisateur des garçons sauvages joue dans Un couteau dans Le cœur, les deux réalisateurs ont vu Jessica Forever et en disent le plus grand bien. Un petit monde on vous dit !

Pour l’instant pas de déception et un sacré coup de cœur (Les garçons sauvages), tout porte à croire qu’en faisant le bilan de 2018 dans quelques mois, on ne pourra pas dire qu’il n’y aura eu que des comédies débiles ou des drames mollassons. Surprenant, non ?

Bref, on récapitule :

Revenge (Coralie Fargeat), rape&revenge stylisé – 7 février

Les garçons sauvages (Bertrand Mandico), hallucination inclassable – 28 février

La nuit a dévoré le monde (Dominique Rocher), Zombies à Paris : – 7 mars

Ghostland (Pascal Laugier), home invasion – 14 mars

9 doigts (Francois-Jacques Ossang), néo-noir ? - 21 mars

Tu ne tueras point (Jérémie Guez), polar hard boiled – 4 avril

Dans la brume (Daniel Roby), apocalypse à Paris – 4 avril

Le loup et l’agneau (Sevan Maurin), slasher – 30 mai

Au poste ! (Quentin Dupieux), comédie absurde – 4 juillet

Ils seront probablement présentés à Cannes :

Un couteau dans Le cœur (Yann Gonzalez), thriller expérimental érotique – 20 juin

Jessica Forever (Jonathan Vinel, Caroline Poggi), adolescents ultraviolents – inconnu On ne saurait que trop vous conseiller leur court-métrage « Tant qu’il nous reste des fusils à pompe » disponible sur internet.

Les frères Sisters (Jacques Audiard), western crépusculaire – inconnu

High Life (Claire Denis), dystopie SF – inconnu

Article initialement publié sur Cinématogrill

  • 889 vues
  • 15 réponses
· signaler
Avatar Cinématogrill
Voir tous ses posts
Trier par : Pertinence
  • Pertinence
  • Récent

15 réponses

3
Maxius ·

Récemment on a aussi eu Sam Was Here et 4 histoires fantastiques, pas mauvais dans le "genre".

    signaler
1
PierreAmo ·

ah oui, merci j'avais oublié https://www.senscritique.com/film/Nemesis/21650784 (sam was here) très bon la 1ere fois;
par contre je ne connaissais pas https://www.senscritique.com/film/4_Histoires_fantastiques/29589351 merci; ça doit être pas mal de découvrir 4 nouveaux talents en 1 film

    signaler
1
Cinématogrill ·

J'ai effectivement oublié Sam Was Here/Nemesis pour 2017, même si pas sorti au cinéma il avait fait son petit effet à Gérardmer, et faut que je rattrape 4 histoires fantastiques ! Merci.

    signaler
1
PierreAmo ·

je devrais lire les posts plus souvent; il est passionnant celui là et très pratique; merci pour ce travail

    signaler
1
Wlaad ·

Le "genre", j'ai jamais trop bien su ce que c'était vraiment, mais il me semble que ça demande à un film de répondre à un certain nombre de critères afin de le faire rentrer dans une catégorie identifiable par des spectateurs, ce qui fait que quand un spectateur se dit "ouais j'vais aller voir un film de [insérez le genre de votre choix]", il peut piocher dans le catalogue des films correspondant à ce genre.
Ici, la plupart des films cités ont certes une part de genre, mais saoulerait la plupart des spectateurs lambda voulant se faire, qui "un bon thriller", qui "un bon film d'horreur". Du coup, il me semble qu'ils échappent quand même un peu à la logique de genre. Rejoignent-ils pour autant la notion d'auteur, je suis pas sûr de pouvoir répondre par l'affirmative, et je suis pas sûr que ce soit de toute façon pertinent de le faire.

Alors oui, clairement, il se passe quelque chose en France ces dernières années, mais je n'appellerai pas ça une résurgence du genre. Même dans des genres identifiés, on voit pas mal de lignes bouger, notamment sous l'influence de quelques "auteurs" (Peretjatko, Forgeard ou Dumont, avec La Fille du 14 Juillet, Gaz de France ou Ma Loute...).
Selon moi, c'est plutôt qu'on accède enfin, ou ré-accède enfin, à des choses qui avaient disparu chez nous : l'absurde, le fantastique, le merveilleux...

En tout cas je me joins au commentaire précédent pour dire que ça fait plaisir de lire des postes pareils, et que c'est chouette de pouvoir réfléchir à tout ça sur SC avec des inconnus :)

    signaler
1
PierreAmo ·

_merci car je ne connaissais pas du tout https://www.senscritique.com/contact/Antonin_Peretjatko/1158130
très tentant
_par contre de Forgeard, je conseille aussi ses pastilles dans le '28 minutes' sur Arte http://bit.ly/2GG33bG
et surtout sa """série""" avec Bertrand Burgalat https://www.senscritique.com/serie/Le_Ben_Bertie_Show/24646381 ^^

    signaler
Cinématogrill ·

Tout à fait d'accord avec la "non-définition" du genre, d'ailleurs avant on avait aussi ce terme fourre-tout de "série B" qui a tendance à disparaître... Dans ma liste, j'invite surtout à surveiller l’apparition de projet atypique que j'ai classé en tant que "films de genre" par facilité et parce que les réalisateurs/scénariste eux-même s'en revendiquent (surtout Coralie Fargeat et Dominique Rocher).

    signaler
1
Wlaad ·

Ouaip, tu as sans doute raison, c'est peut-être de ça qu'il s'agit plutôt : une résurgence de la "série B" chez les "nouveaux auteurs" français ! Après, parfois le film est d'un genre identifiable, parfois pas :) Si j'y pense je reviendrai ici mentionner les différents nouveaux projets atypiques qui émergent chez nous :)

    signaler
Hawk ·

Ce n'est pas surprenant mais inespéré. Il était temps que le cinéma français propose autre chose que des comédies familiales et/ou sociales avec toujours le même casting. Tu as oublié de mentionner Night Fare qui est un thriller urbain qui sort des sentiers battus

    signaler
Cinématogrill ·

Yes, je vais le voir du coup.

    signaler
Hawk ·

Il ne dure qu'1h20.

    signaler
Wlaad ·

On peut ajouter "9 doigts", qui passe encore dans quelques salles, et qui est complètement barré, bien que basés sur des codes de film de noir (des années 10/20/30... :D)

    signaler
Cinématogrill ·

Rajout fait ! Je l'avais pas repéré, merci :D

    signaler
Nelly Kitty ·

Merci pour l'article, je tente de tous me les faire et quelques bonnes surprises jusque là : Dans la Brume et surtout Revenge que j'ai adoré ! Et Night Fare, sympa aussi (même si pas de 2018, il a été cité :)) Bref, merci !

    signaler
Agibi ·

Coool. Merci pour tout ça jsui partie des films SF Français et jtrouve les annonces hyper intéressantes!

    signaler
Débattre du casting d'un prochain film ? Discutez-en ici
Créer un post