mojo Powers

Homme, 26 ans, Monaco
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre
un bouffon qui note tout ce qui l'écoute, voit, lit, et joue pour faire genre qu'il a une grosse culture .

PS :Je ne m'ait pas de barème, car cela me donne l'impression
d'être obligé à me tenir à des règles strictes pour noter des œuvres .
Or, cet idée me plaît très moyennement, donc je me préfère être totalement libre sur les notes que je donne pour que je puisse me sentir plus à l'aise .

Répartition des notes

  1. 50
  2. 43
  3. 78
  4. 93
  5. 206
  6. 335
  7. 710
  8. 756
  9. 481
  10. 161

Comparez votre collection avec mojo Powers

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de mojo Powers
Sondages de mojo Powers
Critiques de mojo Powers

Dernières critiques

Bande-annonce
7.9
Avis rapide de "Il était une fois la révolution .

J'ai vu ce film vu dans une version incomplète, que j'ai récupérer en faisant par un enregistrement télé automatique ...Sauf que ça à foiré et il me manque 11 min du film... A part ça il est très bien réalisé scénarisé et pensé . Un peu kitch à certain moment *(notamment les flash back sur l'ancienne vie de John Mallory en Irlande qui tient une relation assez étrange avec son pote... Lire la critique de Il était une fois la révolution

Avatar mojo Powers
8
mojo Powers ·
Mentions J'aime de mojo Powers

Activité récente

Statuts d'humeurs

Évidemment Le meilleur son de l'album et l'un des meilleurs sons sur la réussite dans la musique avec tout ce que ça apporte. La mélodie est incroyable et d'une beauté folle !
Ma sorcière bien aimée (1964) un attachement coupable pour ce pur produit des années 1960, bien kitch comme je l’apprécie.
Le Seum du Sens (2019) fier d'avoir participé au financement de cette oeuvre.
Porco Rosso (1992) je viens de découvrir que Jean-luc Reichmann faisait l'une des voix principales d'un film de mon enfance.