Avatar Ray Harryhausen

Critiques de Ray Harryhausen

Versus
  Suivre
7.6

Critique de L'École emportée par Ray Harryhausen

Je viens d'achever la série il y a quelques jours, j'avais acheté les 2 premiers volumes il y a quelques années, puis emprunté le reste ces dernières semaines; le point de départ est assez réussi: une école emportée, donc, dans un décor étrange et désertique (quoique...) et la vie qui doit continuer dans ce cadre: rapport enfants/profs, clans entre les différentes classes, voire à l'intérieur... Lire la critique de L'École emportée

Avatar Ray Harryhausen
6
Ray Harryhausen ·
Bande-annonce
6.5

Critique de Avengers par Ray Harryhausen

4 pour les 45 dernières minutes qui m'ont tiré d'une sorte de néant abyssal (c'est normal si je n'ai rien compris aux 3/4 des dialogues du film ? je lis plus de comics marvel depuis trop longtemps ?) + 1 pour le Hulk enfin potable à l'écran (bon, numérique, mais on va pas sortir Lou Ferrigno de sa retraite, hein); pour le reste donc: scénar sans intérêt, perso sans intérêt, Scarlett sans... Lire l'avis à propos de Avengers

Avatar Ray Harryhausen
5
Ray Harryhausen ·
Bande-annonce
7.5

Critique de Élection 2 par Ray Harryhausen

Même note que le premier, on peut d'ailleurs se référer à ma critique car elle pourrait faire l'objet d'un copier-coller; sauf que: on connait désormais les personnages, et donc c'est un réel plaisir de les voir évoluer, dans la lignée de ce qu'ils nous ont laissé voir dans le premier épisode (relation père/fils pour Lok, loyauté à l'organisation pour Motard, dilemne et souci de respectabilité... Lire l'avis à propos de Élection 2

Avatar Ray Harryhausen
6
Ray Harryhausen ·
Bande-annonce
7.3

Critique de Moon par Ray Harryhausen

Bon que dire sans le spoiler ? l'ambiance 2001 est très réussie (avec parfum de paranoia inclus), Sam Rockwell est impeccable et c'est une très belle histoire d'amitié; maintenant le scénario est classique (comme la mise en scène) et sans véritable surprise (on a souvent un coup d'avance sur les personnages); un bon moment, sans plus. Lire la critique de Moon

Avatar Ray Harryhausen
6
Ray Harryhausen ·
Bande-annonce
5.4

Critique de The Box par Ray Harryhausen

C'est toujours difficile d'évaluer un film de Richard Kelly; l'état d'esprit dans lequel vous êtes au moment où vous allez visionner le film entrera fortement en compte dans votre jugement:soit, vous serez embarqué dans l'atmosphère du film, soit il vous laissera au bord du chemin et vous le regarderez d'un oeil consterné; Parlons tout d'abord du problème du film: pendant 45 minutes, on a pas... Lire l'avis à propos de The Box

1
Avatar Ray Harryhausen
6
Ray Harryhausen ·
Bande-annonce
7.3

Critique de Election par Ray Harryhausen

Pour avoir vu pas mal de Johnnie To, je dois dire que cet Election m'a plutôt laissé sur ma faim; hé oui, quand on a l'habitude du chocolat noir à 85 % difficile d'apprécier le 70 % (ou alors c'est qu'on apprécie pas vraiment le chocolat, mais là n'est pas le débat);me manque essentiellement dans ce film la patte du maître, à savoir cette photo classieuse et ces moments de pures mises en scènes... Lire l'avis à propos de Election

1
Avatar Ray Harryhausen
6
Ray Harryhausen ·
Bande-annonce
5.7

I think you know what the problem is just as well as I do (Spoiler inside !)

Tout d'abord dommage que SC ne permette pas les demies étoiles, car 4,5 aurait été la note parfaite; 4 pour la réalisation, plan plan mais qui reste correcte (on est quand même très loin de McT niveau action où la lisibilité est parfois limite), le scénario (l'idée de base est sympa, mais mais le traitement contient des trous d'airs et incohérences qui feraient le bonheur de l'Odieux Connard) et... Lire la critique de L'Œil du mal

Avatar Ray Harryhausen
4
Ray Harryhausen ·
Bande-annonce
5.8

Critique de Southland Tales par Ray Harryhausen

Allez 8 parce que c'est quand même une expérience unique, qui m'a pour le coup plus convaincu que Donnie Darko: Une ancienne tueuse de vampire, le terrorisme nucléaire, L'Irak, un clip de Justin Timberlake, David Lynch, LAX, un punk arborant une crête bleue blanc rouge, un catcheur post-âge d'or, Blur, un zeppelin, Radiohead, une mystérieuse asiatique, les Pixies et malheureusement Muse, des... Lire la critique de Southland Tales

Avatar Ray Harryhausen
8
Ray Harryhausen ·
6.6

Critique de L'Enfer de la corruption par Ray Harryhausen

Ce film a acquis à mes yeux et avant même que je l'ai vu, un statut de film culte, étant régulièrement cité par Scorcese (notamment dans son documentaire fleuve sur le cinéma américain) comme une de ses influences majeures; preuve que, comme tout art, le cinéma laisse une grande part à la subjectivité; si Force of evil est un film noir de série B tout à fait correct, il n'entre pas à mes yeux... Lire l'avis à propos de L'Enfer de la corruption

3
Avatar Ray Harryhausen
6
Ray Harryhausen ·
Bande-annonce
6.6

Critique de Tournée par Ray Harryhausen

Alors, d'abord le positif: il faut le dire, parce ce n'est pas si fréquent pour un film français, Tournée est bien réalisé. Maitrise des cadres et éclairages, Amalric est prometteur. Par contre, là oú le bât blesse, c'est au niveau de l'histoire (qui manque - et c'est paradoxal- de chair). La comparaison avec une des influences manifestes du film (Casavetes et son bookmaker chinois) est à ce... Lire l'avis à propos de Tournée

Avatar Ray Harryhausen
5
Ray Harryhausen ·