A.I.C.O. D.O.D.O.

Avis sur A.I.C.O. Incarnation

Avatar Bastral
Critique publiée par le

Dans un futur proche, au Japon, une vallée confinée a été submergée par une matière organique de synthèse. Un petite équipe cherche à remonter à sa source pour la détruire.

L’histoire d’A.I.C.O. est finalement assez peu inventive. Mais surtout, la série souffre d’un problème de tension et ses enjeux sont faiblards. D'autant plus qu'il y a quelques trous béants dans le scénario (faut croire que tout le monde a oublié l'existence des avions). Toute la sous-intrigue au sein de l’hôpital est particulièrement lente et inintéressante.

De même, on a rarement la sensation que les protagonistes sont en danger. Les ennemis sont littéralement informes et les scènes de combat répétitives et un peu molles. Sur ce dernier point, c’est dû en partie au déplacement en “roller électrique” des méchas et personnages, qui leur donne des positions très statiques même en mouvement. La musique non plus n’aide pas : des mélodies mélancoliques au piano ou au violon sont jouées y compris lors des scènes d’action.

L’animation est plutôt jolie, même si le charadesign est franchement quelconque.

Bref, A.I.C.O est une série d’animation japonaise lambda assez mal rythmée, sans être complètement mauvaise. Pas à fuir, mais loin d’être recommandée.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 696 fois
0 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Bastral A.I.C.O. Incarnation