Affiche À la Maison Blanche

Critiques de À la Maison Blanche

Série de (1999)

Walk with me

Une série brillante, bluffante, didactique, passionnante, débordant d'idéalisme (démocrate) forcené qui constamment se fracasse sur les récifs de la triste réalité, et qui pourtant persiste. Si The Wire effectue une radiographie pessimiste de la société américaine notamment pourrie par une... Lire la critique de À la Maison Blanche

41 3
Avatar Hypérion
9
Hypérion ·

...et ça, c'est pas du western !

A peine avais-je fini le 155eme et dernier épisode de "A la maison blanche" ("the West Wing") que je plaçais cette série, pourtant sur un thème moyennement glamour au départ, parmi les très très grandes séries, tout en haut de mon palmarès perso. Super rare d'allier a ce point intelligence, drôlerie, dialogues gigantesques, et un sens de l'histoire assez hallucinant (Obama deux ans avant avec... Lire la critique de À la Maison Blanche

33 9
Avatar guyness
9
guyness ·

Tomorrow

The West Wing c'est avant tout la Maison Blanche, décor sans nul pareil ; son aile gauche et son dédale de couloirs, de corridors et de bureaux surchargés de lourde paperasse plongés dans un semi-clair-obscur permanent pour un huis-clos sans fin autour de l'antre ovale du POTUS Jed Bartlet. A l'instar des urgences du Cook County, c'est une véritable ville dans la ville, un microcosme autarcique... Lire l'avis à propos de À la Maison Blanche

33 6
Avatar Nushku
9
Nushku ·

La (petite) leçon de démocratie par papa Sorkin.

J'ai mis un certain temps avant de terminer cette série, mais je crois au final que c'est parce qu'elle le méritait. Parce que plus le temps passait entre chaque visionnage d'un épisode, plus le bonheur était grand lorsque le dit épisode passait devant mes yeux. Cette série est monument du paysage audiovisuel américain, et aura marqué son époque par plusieurs aspects qui font d'elle une série... Lire l'avis à propos de À la Maison Blanche

27 10
Avatar Wahrgh
9
Wahrgh ·

What kind of day has it been

Deuxième série dont je me farcis l'intégrale en un temps record après The Wire (et c'est une autre paire de manches puisque que la durée totale est doublée). J'avais découvert Sorkin avec le succulent mais avorté Studio 60 et je me doutais bien que je tomberai sous le charme de la série phare du maitre. Une série intelligente, érudite, brillamment réalisé (« Walk with me »), avec un casting... Lire la critique de À la Maison Blanche

14 2
Avatar MrShuffle
9
MrShuffle ·

Amoureux de l'intelligence [Critique de "The West Wing" saison par saison]

Saison 1: Pour tous ceux - et ils sont bien trop nombreux pour la santé de nos démocraties - que la politique et les politiciens dégoûtent, le visionnage de la première saison de "A la Maison Blanche" devrait être obligatoire : Aaron Sorkin - gloire lui soit rendue ! - nous offre la plus belle, la plus excitante, la plus émouvante des... Lire la critique de À la Maison Blanche

7 2
Avatar Eric BBYoda
9
Eric BBYoda ·

Thank you Mr. President

Je l’ai commencé sans trop savoir si j’allais arriver jusqu’au bout (155 épisodes tout de même) et voilà qu’un mois et quelques jours plus tard, je l’a classe dans le top 10. Des fois, il faut juste se lancer sans réfléchir davantage. Evidemment, tous les compliments ont déjà été dit à propos de The West Wing mais, en faisant cette critique, je voulais également laisser mon... Lire l'avis à propos de À la Maison Blanche

6
Avatar Affranchi06
10
Affranchi06 ·

The West Wing: LA série

En 1999, Aaron Sorkin, qui s'était fait entre autre connaître pour avoir été le scénariste du film de Rob Reiner Des hommes d'honneur, lança sur N.B.C. la série qui fut la plus récompensée de tous les temps (vingt sept Emmy Awards dont quatre fois consécutivement celui de la Meilleure Série Dramatique) : A la Maison Blanche. Le propos de cette série détonnait dans cette fin de... Lire la critique de À la Maison Blanche

6
Avatar Sudena
10
Sudena ·

Critique de À la Maison Blanche par Kurosiewicz

L'objectif était plutôt ardu : aborder le cadre politique sans être ni soporifique, ni niais. The West Wing fait mieux, elle réussit à traiter intelligemment de grands sujets de société tout en étant ludique. Les principaux personnages de la série sont les conseillers du président, ceux chargés d'élaborer ses discours, ses stratégies de campagne, les hommes d'influence à l'origine de ses... Lire l'avis à propos de À la Maison Blanche

6 2
Avatar Kurosiewicz
9
Kurosiewicz ·

Hocus Potus

Des types surpuissants avancent dans des couloirs et papotent autour des problèmes de société comme le commun des mortels parlerait de son dernier pique-nique en forêt avec madame et les gosses. Ils sont intelligents, pétés de pouvoir et bossent à la Maison Blanche, dans l'entourage d'un Président des Etats-Unis démocrate, humanisé, idéalisé, comme toute son équipe. La politique américaine vue... Lire la critique de À la Maison Blanche

6
Avatar yavin
8
yavin ·