Avis sur

Ad Vitam par Ottokar

Avatar Ottokar
Critique publiée par le

Cette nouvelle série Arte, comme vous pouvez le voir à ma note ne m'a déçu. Je ne m'attendais pas à grand chose en la commençant et j'ai été agréablement surpris. L'univers de base, où la mort a été vaincu grâce à une cellule de méduse n'est pas très original, on pourrait se croire dans un épisode de black mirrors, pourtant il parvient tout de même à surprendre.
Avec un enquête bien ficelé comme moteur, la série nous dévoile une société aseptisée, où la majorité des gens n'ont plus conscience de la mort alors que les mineurs eux, se suicident. La série prend donc un caractère social et philosophique; social d'une part car elle met au cœur de son intrigue les relations entre les différentes générations et les malaises qui peuvent exister, mis en avant par la relation entre les deux personnages principaux interprétés par Yvan Attal et Garance Marillier qui nous offrent un jeu très juste. Fable sociale aussi car il est question de l'impact du terrorisme sur les sociétés et la radicalisation des mineurs. Du point de vue philosophique, la question de la vie et de la mort est, bien sûr incontournable, celle du deuil aussi mais surtout le thème de l'immortalité et de son éthique est abordé de façon cohérente avec l'univers de la série. Arte parle d'une série d'anticipation, je ne puis que m'opposer à cette appellation, c'est de la SF, car la question écologique est abordé, certes, mais il n'est nul question de désastre que toutes les estimations actuelles nous promettent. L'univers de la série ne me semble pas venir de notre planète.
La réalisation est aussi très bonne avec des plans très éloquents, mais parfois avec un certain maniérisme. La série ne manque pas d'humour, que ce soit dans l'absurdité de la société dépeinte ou par certains personnages.
La saison s'achève avec une ouverture pour une suite, je l'espère car les choix sur certains aspects méritent plus amble développement, impossible à faire sur une saison de 6 épisodes.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 431 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Ottokar Ad Vitam