Avis sur

Alcatraz par Bing

Avatar Bing
Critique publiée par le

Pilote (S01e01/02): Une des séries les plus attendues de cette nouvelle année, créée par JJ Abrams et avec l'inégalable présence de Jorge Garcia. Je l'attendais avec impatience, mais aussi avec une certaine appréhension. Il faut dire que les dernières séries qui me donnaient envie à cause des noms des acteurs et/ou des créateurs n'ont pas été d'énormes réussites: Haven (aargh), Undercovers, la nouvelle série d'espionnage de JJ fut un flop et quant à Person of Interest je cherche encore le courage de continuer à la regarder, à croire que le pilote ne m'avait pas marqué plus que ça.

Alcatraz est un produit 100% J.J Abrams: les mystères à la pelle dès les deux premiers épisodes, la musique, les voyages temporels (flashbacks) et, il faut le dire, l'île. Le double épisode pilote fut un grand moment, servi par des acteurs incroyables. Et je n'exagère pas, le casting est impeccable et fonctionne à merveille.
Il y a bien évidemment Jorge Garcia que l'on a déjà vu dans LOST, toujours aussi attachant et Sam Neill (Jurassic Park, ou bien plus récemment le flop de Happy Town). On ajoute à ça Sarah Jones qui joue le personnage central, une flic, blonde, qui rejoint une unité secrète du gouvernement (ça sent le Fringe tout ça) mais qui arrive à faire oublier que sur le papier elle joue un cliché sur pattes.

Parce que comme tout pilote on échappera pas aux traditionnels clichés des séries policières (l'incontournable scène de course-poursuite avec le suspect pour nous présenter le ou les personnages principaux, le flic qui y perd son partenaire et qui, faisant son dur au cœur tendre refuse d'en avoir un nouveau...), le tout est assez fluide et arrive à nous intéresser suffisamment pour qu'on continue de regarder un peu plus loin.

La trame principale d'Alcatraz est simple: la fermeture définitive de la prison n'est qu'une mascarade, une simple couverture pour cacher au public la disparition de toute personne se trouvant sur l'île: gardes, médecins, prisonniers... Trente ans plus tard, les uns après les autres, les disparus commencent à réapparaitre mystérieusement, et avec eux les mystères que la série propose aux spectateurs: pourquoi réapparaissent-ils maintenant? Pourquoi n'ont-ils pas changé? Que cache Hauser? Et bien d'autres...

On a donc entre les mains une série prometteuse avec un bon argument et une grande mythologie en construction qui apporteront leur lot de mystères et de triturage de méninges à ceux qui la suivront.

Pour ma part, malgré les clichés et le fait que la série partira sans aucun doute dans un défilé de stand-alones, je vais continuer de la suivre. Principalement parce que je n'ai pas été déçu une seconde de ce que j'ai vu dans ces deux premiers épisodes. Un mélange entre la SF de Fringe et le suspense de LOST.

Bilan de la Saison 1: Une série très sympathique, mais qui se finit sur une note de suspense énormissime. Un pari très risqué de la part de JJ, mais depuis LOST on le connait et gageons que la série n'en restera pas là.

Plus généralement c'est une saison comme la plupart des critiques les plus sévères avaient prédit: beaucoup de stand-alone (chasse des prisonniers/gardes, un par épisode), mais la saison 1 ne comportant que 13 épisodes la routine n'a pas trop le temps de s'installer et chaque épisode se plait à donner au spectateur une nouvelle pièce du puzzle de l'intrigue principale.
Les audiences n'étaient pas très bonnes pour les deux derniers épisodes, et l'avenir de la série sera décidé fin avril. L'équipe derrière Alcatraz a l'air d'avoir entendu les critiques et semble, d'après les interviews trouvables sur le net, vouloir se concentrer davantage sur l'intrigue principale dans la 2e saison; voulant se pencher sur l'interaction entre les personnages déjà connus. On croise les doigts pour que ça soit vrai et surtout pour que la série soit renouvelée.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 922 fois
6 apprécient · 7 n'apprécient pas

Bing a ajouté cette série à 2 listes Alcatraz

Autres actions de Bing Alcatraz