La maîtrise.

Avis sur American Gods

Avatar LeBaLaM
Critique publiée par le

Critique des trois premiers épisodes - spoiler-free - mis à jour en fin de saison

Sachez avant tout qu'ici, je ne ferai preuve d'aucune retenue dans le "fan-boyisme".

La série commence par une séquence hors de la "timeline" classique de la série, d'une dizaine de minutes, virile, gore, bien rythmé, bien filmée, cadrée, jouée. Le casting est excellent. Et ça n'est que le début qui annonce une suite tout autant maîtrisée. Fast forward, de plusieurs milliers d'années et nous voila dans le vif du sujet.

Les personnages principaux sont très bien castés, aucune faute jusqu’à présent. L'intrigue est bien menée, on nous dévoile le passé de certains personnages par petites bribes. Toujours réalisée avec finesse.
Contrairement à de nombreuses séries sorties ces dernières années, le rythme est excellent. Même si l'on ne nous délivre les informations qu'au compte-goutte, ça avance.

Le mot qui qualifie le mieux cette série est celui que j'ai employé en titre : maîtrise.
Du début à la fin, on regarde des épisodes impeccablement cadrés, parfaitement rythmés, bien joués, avec une raison d'être là. Seul petit bémol : la musique qui passe relativement inaperçue et qui restera oubliable.

Ce qu'il faut retenir, c'est que les aventures de Shadow et Mr. Wednesday sont prenantes, tragique mais belles.

Edit - MAJ fin de saison :
La saison est maintenant terminée. Même les épisodes se concentrant sur certains personnages (Dead Wife par exemple) sont très bien maîtrisés et on ne regrette pas que l'histoire n'avance pas le temps de cet épisode. La saison avance et on découvre toujours plus de personnages charismatiques et une histoire qui dépasse l'humanité. Le point d'orgue est atteint au dernier épisode ou nous avons une démonstration de force épatante de la part de l'un des camps qui rentre en guerre. Car oui, une guerre se prépare tout au long de la saison, et elle est ouvertement déclarée lors des dix dernières minutes du dernier épisode. Une fin de saison qui promet encore du très bon pour la prochaine, pour peu qu'elle soit aussi bien tenue sur la première.
Je confirme mon 10/10 et tout ce que j'ai dis pour les premiers épisodes, la saison maintient le niveau qualitatif tout du long.

Vivement la suite.

micro-spoil en dessous

Pour les infidèles prêts à vendre leur mère pour savoir de quoi il s'agit vraiment, je vais vous spoiler à moitié : il s'agit d'une série où les anciennes divinités (on parle ici de dieux tel que Odin, Anubis et même le pote Christ mais pas seulement) décident de combattre les nouvelles divinités (comprenez par là média télévisés, internet et ce genre de conneries qui ont une représentation "physique"). Dans notre monde actuel. Nous y suivons un humain pris dans le tumulte des Dieux.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1125 fois
3 apprécient · 3 n'apprécient pas

Autres actions de LeBaLaM American Gods