Gloubiboulga dans l'espace

Avis sur Another Life

Avatar Yves Rolland
Critique publiée par le

Revoir Starbuck dans une série SF : OUI ! Mais dés le trailer j'ai déchanté . ( ceci est la 1ère critique que je publie ...)
Crtique avec Spoilers === J'ai même préféré "Lost in space " qui , elle ne vend rien d'autre que ce qu'elle a à offrir c'est à dire un bon divertissement c'est encore plus "Hard SF" que Another Life : Je veux bien une vitesse trans-luminique dans Star Trek mais là ... au moindre problème de pilotage la capitaine prend les commandes d'un monstre de plusieurs milliers de tonnes qui d'après sa configuration structurelle ressemble plus au Discovery de 2001 qu'a un viper de chasse et d'un coup de manette playstation va mettre une branlée à Han Solo dans un champs d'astéroides ( vu la carure du vaisseau et sa place dans le bulbe/cocpit de pilotage c'est même plus un miracle c'est , je sais plus !!! c'est OVER ze top , ensuite ...on a l'impression que sur Terre nous sommes dans les années 2000 et dans l'espace 1 siècle au delà , le vaisseau est présente en 2.2 enfin bon ... c'est un gloubiboulga ( Casimir ) de SF . Un peut de "Annihilation" , "Prométheus" et sa joyeuse bande de crétins qui sont là pour la mission de leur vie mais qui ne pense qu'a s'envoyer des vannes et discutailler sur leurs passé assez vide et encore : cliché . Ah !!! oui et ses 2 astronautes qui ouvrent leur casque après avoir remarqué que l'atmosphère de leur caverne était respirable sans prendre en compte la possibilité d'un contamination ( j'ai pris 2 exemple mais les refs sont légions ) , "1st Contact" et son mystère Xeno / communication avec un papa et sa fille ...le papa qui avec une toute petite équipe essaie de trouver la clé du code alien avec des intuitions : une insulte à l'intelligence , pas au niveau de l'appel à l'intuitif mais à la méthode , il y a tellement de bons romans sf sur le sujet qu'il n'y avait qu'a creuser un peut et là , je suis arrivé à la fin du 3ème épisode et j'ai ça ... Alien : LA SEQUENCE qui tue tout , Ils ont osé pomper l'inoubliable séquence de ALIEN ...la naissance du Xéno et mort de Kane au plan près ... fallait oser mais comme disait Audiar à propos des cons qui osent tout ... j'ai même cru à un moment vu les rapport post ado des pseudos scientifique , ingénieurs et tout le tremblement que nous étions dans "Big Brother "in space tellement chaque personnage est cliché et unidimensionnel ( la bimbo latina avec coupe en plastique , le capitaine super égotiste , le grand et "gros" benêt de service ... un personnage clinex : le xeno biologiste qui est réveille et disparaît / se sacrifie 1/4 d'h après ( encore du Prométheus et ses personnages jetables) qui aurait quand même pu être éveillé avant de se poser sur une planète errante trouvé en 2 2 par miracle , un vaisseau assez fragile qui se pose style "Nostromo" , enfin on ne le voit ni se poser ni décoller , certaines personnes ont due avoir honte de l'idée et se dire bon , le reste est tellement gros y a qu'a faire une bonne vieille ellipse et ils ne se poserons pas la question.. Bref on va pêcher partout histoire de rameter tout le monde histoire de ... des carricatures en somme . Voilà , bon ... The Expanse arrive bientôt et en 2020 Westworld , SnowPiercer...et Picard aussi . Et en fait des tas d'autres ! Mais qualité et quantité ne font pas bon ménage . Bon ... un petit BSG et ça repart ...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1741 fois
9 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Yves Rolland Another Life