Retour vers le passé, avec des rides en plus pour Mulder mais beaucoup de potentiel ^^

Avis sur Aquarius

Avatar Gaby Aisthé
Critique publiée par le

Charles Manson... De belles images... David Duchovni... Tout cela semblait très prometteur sur les images publicitaires pour la série sur 13ème rue. Même si je suis plus adepte des anglais, un thriller sur Manson, ca ne se rate pas. Et puis en attendant XFiles, il fallait bien se mettre quelque chose sous la dent et même si Gillian reste ma chouchoute, un petit Duchovni vieillit ne fait pas de mal.

Et de fait, la série tient ses promesses et en offre plus.

Car elle n'est pas uniquement axée sur Charles Manson, mais s'ouvre bien plus largement. Bien entendu, certains pourront parler de clichés, mais je trouve appréciable que la série jette aussi un oeil au passage sur divers aspect de la vie des 60'/70's.
Car si nous avons tous en mémoire les images de jolis soleils coloré et de flower power, cette époque ne se résume pas à cela.
C'est aussi la guerre du Vietnam, catastrophique pour les États-Unis (pas que pour eux, certes, mais cela reste quand même une grande claque dans leur jolie face de supermen), une société qui voit ses composantes lutter pour la similarité et contre la différence, les appels à la paix et au bonheur qui n'empêchent pas la violence, j'en passe et des meilleurs.

De fait, la série insinue (pas vraiment discrètement il est vrai) ces réflexions sur cette société en nous. D'ailleurs, un point positif de la série, c'est que les personnages ne sont pas pré-classés. Ils évoluent et peuvent surprendre. Le plus tolérant sur un point A deviendra injuste sur un point B, le plus solide deviendra lâche, et les plus intransigeants feront des concessions.
Et parmi toutes ces hormones, ces noirs, ces blancs, ces riches, ces pauvres, ces faibles et ces forts, il y a les femmes.
Les femmes elles non plus ne sont pas épargnées par cette époque. Ayant plus de pouvoir, elles doivent encore jongler avec les apparences et les forces en équilibre sur la balance. Être une bonne femme, être une bonne mère, être soi tout simplement, cela passe par différents chemins. Obtenir le respect, obtenir la confiance, obtenir l'amour ou encore la liberté.

Pour ce qui est du casting et des personnages, on pourrait avoir certains doutes mais le tout fonctionne plutôt bien. Emma/Cherry Pop avec ses airs de chien battus, complètement paumé et hypnotisé joue bien son rôle et sa glissade dans la famille Manson pointe du doigt les mécanismes d'endoctrinement dans les sectes et la difficultés que cela implique pour les proches (les manipulations mentales de Manson ne sont pas vraiment différentes des autres. Compréhension, promesse d'une paix et d'une liberté absolue, isolation vis à vis des proches, asservissement par la drogue et autre, etc.)
Duchovni quant à lui est plaisant avec ses années en plus. Le vieux flic aux vieilles manières, alcoolique repentit qui replonge, plein de bonne volonté mais se débattant en vain pour atteindre son but... Il est vrai que l'on pourrait le trouver un peu léger au sujet de son fils au début, mais sa chute arrive progressivement et finalement, on a hâte de savoir jusqu'où il tombera...

Le reste du casting suit cette voie. Plutôt convaincants, chacun dans leur domaine. Ils nous font croire en leur personnage, bon ou mauvais, aimable ou détestable. Bien sûr, la VO est vivement recommandée dès lors que l'on parle des processus de manipulations de Manson et de ses multiples facettes.

Alors bien entendu cette série a ses défauts. L'image aurait put être différente, les personnages moins marqués, plus en délicatesse, mais Aquarius reste une bonne série, prometteuse qui plus est, et ceux qui me connaissent savent que je ne dis pas ca souvent des séries US post 70'...

En attente de la suite avec grande impatience pour voir si ces débuts annonce une Bonne série où si elle retombe comme un mauvais soufflé...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2125 fois
5 apprécient

Gaby Aisthé a ajouté cette série à 2 listes Aquarius

Autres actions de Gaby Aisthé Aquarius