ARES cérébral

Avis sur Ares

Avatar machinbizarre
Critique publiée par le

Du jour au lendemain, une étudiante en médecine abandonne sa mère psychotique, ses études et sa famille, pour rejoindre une sorte de club privé, sans savoir de quoi il en retourne alors que son meilleur ami la supplie de ne pas le faire.

Spoil Épisode 1 (et peut-être 2 = je ne sais plus)

Rosa, une jeune femme au fort caractère dont la mère est psychotique et dont le père fait des gardes de nuit, travaille dur pour devenir la meilleure élève de médecine tout en s'occupant de sa mère, le soir.
Jacob, son meilleur ami qui semble continuellement mal à l'aise et qui n'a pas donné de nouvelles depuis trois mois, réapparait subitement, un soir, et lui propose de venir diner avec elle. Rosa hésite car sa mère risque de se suicider à chaque instant si on la laisse seule mais elle finit par accepter.
Lors du diner, un groupe de mystérieux inconnus dont une fille blonde qui porte une chemise en soie blanche aux manches bouffantes, paye l'addition mais cela n'a pas l'air de plaire à Jacob. Rosa est intriguée. Les inconnus invitent le duo à les suivre. Tous se rendent dans un musée où Rosa découvre que ces gens font en fait partie d'une sorte de club select et qu'ils vont diner au milieu des œuvres dont celle d'un cygne majestueux et apeuré qui protège un œuf (métaphore des Pays-Bas).
Rosa est comme subjuguée et n'a alors plus en tête que de devenir membre de ce club très fermé et mystérieux dont elle ne connait absolument rien. Au diable sa mère malade, ses études et tout le reste. Après-tout, pourquoi ne pourrait-elle pas également porter des chemises en soie ?

Elle rentre chez elle, retrouvant sa mère en train de hurler sur le balcon. Puis elle va se coucher et fait un cauchemar. Le lendemain matin, baignée par les rayons du soleil en petite tenue, elle découvre, à côté de son lit, un œuf et une carte de visite sur laquelle figure un numéro de téléphone : une invitation à intégrer la société secrète Ares. Elle appelle le numéro et tombe sur une voix trafiquée : "Votre mission, si vous l'acceptez, est de vous rendre à la bibliothèque, à 18h". Elle croise son père dans le couloir. Ce dernier, lui reproche de ne pas avoir été là hier soir, laissant sa mère seule face à ses crises de folie. Il lui somme d’être présente cette semaine car il sera de garde, sans quoi sa mère risque de se suicider.

Au pied de sa fac, Jacob la supplie de ne pas chercher à en savoir plus sur Ares mais elle réplique que personne ne lui dicte ce qu'elle doit faire ou non.
Lors d'un cours en amphithéâtre, tout en regardant sa montre, elle chambre son prof en lui disant qu'il est nul et qu'elle a besoin d'être stimulée.
Puis elle se rend à la bibliothèque. La fille blonde d'Ares apparait enfin et on retrouve Rosa dans un fourgon en compagnie d'autres personnes, dont Jacob, qui semblent être des novices comme elle.
Tels des bizuts, tête dans un sac plastique, ils sont emmenés dans un lieu secret où va débuter un rite d'initiation lors duquel des gens masqués les testent et leur posent des questions personnelles dignes d'un stagiaire dans les RH puis ils sont marqués au fer rouge, les lumières se rallument, les gens enlèvent leur masque et applaudissent les nouveaux membres d'Ares. Notons que Jacob a tenté de s’enfuir de la cérémonie et qu'il a découvert un mec enchainé et recouvert de goudron dans les sous-sol du lieu, que ses doigts sont devenus noirs mais que Rosa l'a retrouvé et qu'il a pu finir la cérémonie.

Pendant ce temps là, dans la vie réelle, la mère de Rosa a tenté de se suicider et son père a vainement essayé de joindre sa fille mais son portable lui avait été confisqué par la secte le temps de l'initiation. C'est ballot.

Après il y a des réceptions avec du sexe, des gens qui meurent, d'autres qui ne sont pas très gentils et des visions cauchemardesques mystérieuses.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 3297 fois
6 apprécient · 4 n'apprécient pas

Autres actions de machinbizarre Ares