Robin des bois au pays de Largo Winch

Avis sur Arrow

Avatar lasprezzatura
Critique publiée par le

Alors le pilote d’Arrow, c’est un peu l’histoire de Robinson Crusoé de retour dans le monde des vivants et qui se serait déguisé en Robin des Bois. C’est aussi un genre de Largo Winch qui n’aurait pas encore trouvé son meilleur copain (je parie sur le garde du corps pour la suite). Alors y’a des tas d’embrouilles parce qu'il y a des tenants, des aboutissants, une ex-copine, un beau-père véreux, des injustices en pagaille, des buildings, des parkings sous les buildings et des millions de dollars qui se promènent d’un compte à l’autre comme qui badine. Bref, on voit bien qu’Arrow va pas être la série la plus originale de l’année. Mais comme le héros a inventé des flèches qui percent le blindage des voitures, qu’il saute à peu près aussi haut que Superman et qu’il est extrêmement déterminé avec son p’tit air de badboy qui n’a plus rien à perdre, on sent que ça va chier des bulles pour les méchants dans cette série. Alors je mets 6, parce que moi j’aime bien quand les méchants chient des bulles.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 4008 fois
24 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de lasprezzatura Arrow