👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Cela fait longtemps, très longtemps que ce n'était pas arrivé... Je pensais même très sincèrement que ça n'arriverait plus, que j'avais passé l'âge... Et pourtant, je viens bel et bien de me prendre une énorme claque en visionnant cet anime. Une claque qui m'a fait un bien fou !

... Pourtant, à l'origine, tout est parti d'un coup de tête. Je ne connaissais absolument rien de ce manga, j'avais choisi de regarder le premier épisode d'un anime et mon choix s'était porté sur "Assassination Classroom". Aucune raison censé à ce choix, c'était purement aléatoire. J'aurais pu choisir n'importe quoi d'autre, mais c'est cet anime la que j'ai choisi.

J'ai donc commencé le visionnage du premier épisode et très vite, la sauce à prise. J'ai tout de suite tout adoré : l'humour, les personnages, le scenario, l'ambiance, la musique, les dessins etc. Je n'ai pas vu les minutes passer et j'ai enchainé de suite sur un autre épisode, et encore un autre et puis encore un, jusqu'à avoir fini la première saison.

Cependant, si je m'étais arrêté là j'aurais certainement eu un avis très mitigé sur l'anime car la première saison n'était la que pour présenter ses personnages principaux, poser son cadre et permettre aux spectateurs de comprendre les règles du jeu. Elle ne s'attarde que peu sur le scenario. La fin de cette première saison n'est donc pas une fin. C'est même, je dirais, le commencement.

Et si la saison 1 est déjà très bien, la saison 2 est tout bonnement géniale. Le scenario se précise, s'affine, les questions que l'ont se posaient s’élucident une à une et sont remplacées par de nouvelles questions, le suspens et les cliffhangers sont maitrisés, les combats sont magnifiquement bien chorégraphiés, l'humour se peaufine, le background des personnages est approfondi au point qu'on fini vraiment par s'y attacher, les musiques qui accompagnent toutes ces scènes sont sensationnelles et le tout forme un mélange homogène donnant une cohérence extraordinaire à cet univers et à cette œuvre.

Le piège avec cet anime est de le prendre à la légère, de le sous estime, de penser qu'il n'est qu'un divertissement, un peu débile, limite gaguesque et de se rendre compte, au fur et à mesure que les épisodes défilent qu'il est bien plus profond que ça et que même si l'ont ri beaucoup, on sera aussi bien souvent surpris, intrigué, triste, mal à l'aise...

L'anime se paie le luxe d'aborder des thèmes divers et variés, des thèmes parfois sérieux, graves, qui nous touchent et nous renvoient parfois, à notre propre situation. Il se permet de prendre position en critiquant de façon exacerbée les dérives de notre société, mais il prend surtout beaucoup de temps pour faire comprendre que rien n'est jamais tout blanc ou tout noir.

La plus part des protagonistes sont des enfants et les problèmes qu'ils rencontrent sont des problèmes que l'ont est tous susceptible d'avoir rencontré, ainsi, il n'est pas impossible qu'un des speechs de motivation du professeur vous touche personnellement, vous renvoyant directement à votre propre expérience et à vos propres problèmes.

Pour ma part, il m'est arrivé plusieurs fois de penser que j'aurais aimé avoir quelqu'un pour me dire ce qui est dit dans l'anime. Et ce n'est pas étonnant car les dialogues qu'ont les personnages entre eux, et tout particulièrement les dialogues que le professeur a avec ses élèves sont remarquablement bien écrits. Ils font souvent mouches et donnent une banane d'enfer.

Et au final, lorsque j'ai terminé le dernier épisode, j'étais triste que cela se termine. J'aurais aimé pouvoir rester immergé dans cet univers encore un peu plus longtemps. Et ça, cette sensation, peu d'anime ou de films peuvent se targuer de me l'avoir procurée. C'est pour cette raison, pour toutes celles que j'ai citées plus haut et pour toutes celles que j'ai oubliées d'aborder qu'Assassination Classroom fait maintenant et à jamais parti de mes animes préférés et que je ne peux que vous conseiller vivement de vous y interesser si vous ne connaissez pas.

Bravo et merci à ceux qui ont permis à cet anime d'exister.

Soraliste
10
Écrit par

il y a 5 ans

2 j'aime

Assassination Classroom
LaVeine
7

Assassination et Classroom dans le même titre, ça en jette.

Dans la famille mangas, je cherche le... Eh non, si vous pensez que Assassination Classroom était un manga cliché que l'on pouvait désigner avec un simple mot, c'est raté. Vous savez, quand on...

Lire la critique

il y a 7 ans

39 j'aime

3

Assassination Classroom
Clavicule
8

Élu source de motivation pour les bacheliers 2015

Ce qui est très drôle avec cette série qui, pour moi, s'adresse à un public plutôt adolescent, c'est que outre tout le côté insolite qu'elle laisse apparaître au premier abord, elle s'avère être...

Lire la critique

il y a 7 ans

16 j'aime

7

Assassination Classroom
Maxime_T__Freslon
9

Une année d'étudiant, et d'assassinat.

Les animés qui se déroulent dans le milieu scolaire, ce n’est nettement pas ça qui manque dans l’incommensurable catalogue des animés japonais produit par les studios. On a aussi bien du fantastique...

Lire la critique

il y a 4 ans

12 j'aime

2

Les Gamins
Soraliste
6
Les Gamins

Critique de Les Gamins par Soraliste

Sans forcement casser trois pattes à un canard, "Les Gamins" est un film sympathique qui fait ce qu'on lui a demandé de faire : faire rire. Certes, les blagues ne volent pas forcement haut et...

Lire la critique

il y a 6 ans

La Vague
Soraliste
8
La Vague

Critique de La Vague par Soraliste

Un régime autocratique est un régime politique dans lequel une seule personne détient le pouvoir. Mais quels sont les risques d'un tel régime ? C'est à cette question que le film va tenter de...

Lire la critique

il y a 6 ans