L'homme est un animal pervers

Avis sur Baki

Avatar alpharomano
Critique publiée par le

C'est ce qu'on pourrait penser après avoir vu quelques épisodes de cette nouvelle saison de Baki. Les personnages sont encore plus sadiques et vicieux que dans les saisons précédentes. Ils n'ont apparemment qu'un but, trouvé une personne qui pourra les battre. Malgré la maigreur du scénario, on a droit à quelques combats assez originaux ou les limites des techniques sont toujours repoussées, souvent en ignorant toute morale ou règle. Ce qui marque dans cet anime, c'est la violence bestiale qui émane de chaque combattant, cela semble être une aptitude nécessaire pour participer et survivre à ses combats . En fin de compte, ces hommes se rencontrent uniquement pour trouver quelqu'un de plus vicieux ou d'inhumain qu'eux pour mettre un terme à leur vie de "monstre" qu'ils n'ont pas l'air d'apprécier. Leur seul plaisir est de combattre. Une vision assez nihiliste de ce qu'est l'art du combat, et donc qu'il ne faut pas prendre au premier degré si on veut apprécier cette série.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1836 fois
9 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de alpharomano Baki