La fille qui voulait mourir.

Avis sur Beyond The Boundary

Avatar Mazheven
Critique publiée par le

Je vais parler d’un de mes animés préférés, je vais donc envoyer du lourd.

Akihito c’est un adolescent, fruit d'une union entre une humaine et un Yomu donc les Yomus c’est des monstres un peu chelous.
Un jour, il voit une personne sur le toit de l'établissement scolaire, qui semble vouloir mettre fin à ses jours.

C’est Mirai Kuriyama, la dernière héritière d'un pouvoir craint par les Yomu, le pouvoir de manipuler le sang afin d'en faire des armes capables de détruire absolument tout. Mais, elle est incapable de détruire les Yomus à cause d'un incident survenu dans le passé.

Sauf que cette histoire ne s’arrête pas là, elle va rejoindre un club de lecture et surmonter sa peur , puis se faire des amis, puis tomber amoureuse petit à petit du fanatique à lunette. (film: I’ll be here)

Akihito est un personnage intéressant,drôle et fanatique de lunettes, ce qui donne des scènes marrantes. Pour les moments compliqués, il ne renonce pas, même si des fois, il est un peu influencé par son côté un peu peureux je dirais.

Cette histoire est vraiment prenante, les designs sont juste magnifique comme on peux s’y attendre du studio Kyoto Animation.

Je le trouve tellement psychologique, et surtout, tellement triste. De base, Mirai devait tuer Akihito, mais les sentiments et les attachements font que cela ne se passe pas comme cela aurait dû l’être.

Le film aussi est une véritable pépite qui m’a fais pleurer sur une scène assez connue de Mirai et Akihito sur une plage. Où Mirai explose, en pleurs, en hurlant de toutes ses forces qu’elle veut mourir clairement. (Le film est la fin de l’animé)

Je pourrai en parler pendant des heures, mais mes doigts n’en peuvent plus.

Je vous laisse,sur une bonne note.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 76 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Mazheven Beyond The Boundary