Une ode pour le capitalisme

Avis sur Blindspot

Avatar bohwaz
Critique publiée par le

Ça pouvait sembler intéressant comme speech à la base, mais dès le premier épisode les clichés s'enchaînent à vitesse folle et rapidement on se rend compte qu'on s'en fout pas mal des tatouages de la dame, et que tout est en fait assez simple, tout le fond de l'intrigue étant révélé dès le second épisode.

On constate surtout que la série est une occasion pour les scénaristes de taper à grand coups de "terrorisme" sur les opposants au capitalisme à l'américaine et ses dérives. Regardez un peu les "méchants" : le premier est un étudiant chinois dont la mère meure en camp de rétention pour immigrants illégaux, après avoir épuisé les recours il a décidé de faire sauter la statue de la liberté. Donc immigrés qui se battent pour leurs droits = terroristes.

Le second "méchant" est un ancien militaire chargé de piloter un drone dans un programme de drones illégal qui tue des gens sur le sol américain. Incapable de supporter la barbarie de tuer des gens dans son propre pays (dans le secret évidemment) il décide de tout cafter aux médias mais son collègue le dénonce à la hiérarchie en premier. Il est donc viré de l'armée, sans pension, après un séjour en prison, en justifiant d'une instabilité psychologique. Pour se venger il prend le contrôle d'un drone et tue le directeur du programme, le collègue qui l'a dénoncé et s'apprête à faire péter le bureau de contrôle des drones (situé dans le même bâtiment que le FBI, logique). Donc je résume : lanceur d'alerte = méchant terroriste.

Le troisième méchant ce sont les directeurs du CDC (center for disease control, le truc qui s'occupe des épidémies genre malaria etc.) qui, conscients de l'impact énorme de l'humanité sur la planète, qui croule sous la pollution et la surpopulation, décident de diffuser un nouveau virus sans vaccin partout dans le monde (même en dehors des USA, pas de jaloux) pour faire baisser la population mondiale de manière radicale pour sauver la planète, la nature et épargner la misère et la pauvreté à une partie grandissante de la population mondiale. Donc militants écolos qui sont pour la décroissance = méchants terroristes.

Je m'arrête là mais c'est hallucinant à quel point on transforme toutes les causes politiques "de gauche" comme des menaces terroristes qu'il convient d'éliminer dans cette série. Un vrai pamphlet politique : le scénario est-il directement écrit par la maison blanche ?

En tout cas il est mal écrit, l'intrigue est chiante, les personnages sont sans intérêt et sans profondeur, et les épisodes sont téléguidés comme un missile qui irait tout droit de A à Z sans passer par B. Explosions, courses poursuites en bagnole, combats d'arts martiaux, tout y est pour un film d'action, sans neurones, et sans intérêt. Mais sur une saison c'est long.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1109 fois
5 apprécient · 4 n'apprécient pas

Autres actions de bohwaz Blindspot