Bande-annonce
Affiche Bloodline

Bloodline

(2015)
12345678910
7.0
  1. 9
  2. 14
  3. 38
  4. 98
  5. 210
  6. 476
  7. 948
  8. 869
  9. 251
  10. 62
  • 3K
  • 363
  • 2.6K
  • 684

Quand l'aîné des fils Rayburn décide de revenir en Floride pour le 45e anniversaire de l'hôtel de ses parents, les ennuis ne font que commencer.

Casting : acteurs principauxBloodline

Casting complet de la série Bloodline
Premiers épisodes
  • S01E01 Partie 1
    screenshots Partie 1
  • S01E02 Partie 2
    screenshots Partie 2
  • S01E03 Partie 3
    screenshots Partie 3
Dernier épisode diffusé : S03E10
Match des critiques
les meilleurs avis
Bloodline
VS
Avatar el-thedeath
8
" La famille, ce havre de sécurité, est en même temps le lieu de la violence extrême. "

Mais quelle claque cette série, je m'y attendais pas du tout. Netflix ne cesse de m'impressionner, ils nous sortes chef d’œuvre après chef d’œuvre. Depuis quelques années ils s'impose dans le monde des séries comme étant parmi les meilleurs producteurs, Bloodline est tout simplement à classer entre House of Cards et Orange is the New Black, à ce niveau la c'est plus que du génie ! Je ne pensais pas accrocher autant...

17
We need to talk about Danny

C'est embêtant, j'aimerais beaucoup aimer la série. Il faut dire que l'emballage de celle-ci est une franche réussite : photographie, bande-son (utilisée avec parcimonie, juste ce qu'il faut quand il faut), ambiance ; la série sent l'été, rugueux, caniculaire, l'insomnie, les longues nuits estivales et autres conversations nocturnes, la sueur, l'obscurité, le silence. Un univers visuel et sensoriel crépusculaire intéressant et joliment dépeint. Comme prévu, l'ensemble du casting est... Lire l'avis à propos de Bloodline

18

PostsBloodline

Critiques : avis d'internautes (63)
Bloodline
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Brothers & Sister(s)

Malgré ses House of Cards et autres Orange is the New Black, il manquait encore à Netflix une grande série. Une œuvre capable de transcender, de laisser une empreinte profonde chez son spectateur, de lui rappeler – avec talent – la grande époque d’HBO qui fait désormais office de référence lorsqu’il s’agit de juger de la qualité d’une série. C’est désormais chose faite. Il faut dire qu’en... Lire l'avis à propos de Bloodline

49 10
Avatar Vivienn
8
Vivienn ·
Qui est Abel ??? Qui est Caïn ???

Allez jamais trois sans quatre (oui, je sais qu'on dit "jamais deux sans trois" mais je m'en fous !!!) donc après l'inégal mais prenant "House of Cards", le brillant "Orange Is the New Black" et le réjouissant "Unbreakable Kimmy Schmidt", pourquoi pas une quatrième série Netflix et pourquoi pas tant qu'à faire un drame familial d'autant plus que niveau série avec drame familial à la clé ça... Lire la critique de Bloodline

5 1
Avatar Plume231
6
Plume231 ·
Découverte
La Ligne Rouge

Après la série Damages, qui avait rappelé que Glenn Close est une grande actrice, Bloodline est le deuxième bébé des frères Kessler en huit ans. Todd A. Kessler et Glenn Kessler sont des couturiers, des maitres orfèvres de la série télévisée. N’aimant pas les projets simultanés, ils s’attachent à ne scénariser qu’une série à la fois, travaillant peu mais travaillant bien. L’empire Netflix, au... Lire l'avis à propos de Bloodline

31 7
Avatar Jambalaya
9
Jambalaya ·
"We're not bad people. But we did a bad thing".

Bienvenue chez les Rayburn, une famille aisée américaine qui à réussi à se construire une réputation dans les Keys, région paradisiaque du sud de la Floride. En apparence, rien de plus classique, avec cette idée du self made man, Robert et Sally Rayburn (respectivement joués par Sam Shepard et Sissy Spacek) ayant crées de toutes pièces l’Hôtel qui campe le récit.... Lire l'avis à propos de Bloodline

8
Avatar ArnaudBalo
9
ArnaudBalo ·
Un soufflé qui retombe (trop) vite

Passés les 3 premiers épisodes, plutôt plaisants, la série s'enlise dans une forme de lenteur verbeuse qui devient vite lassante. En fait, la sensation que le soufflé retombe à partir de ce moment : on a fait à peu près le tour des principaux protagonistes, bien interprétés mais tous plutôt caricaturaux et prévisibles, et le principe des flash forwards trop répétitifs délivre des clés (ou... Lire la critique de Bloodline

7 1
Avatar arbussier
4
arbussier ·
Toutes les critiques de la série Bloodline (63)
Bande-annonce
Bloodline
Vous pourriez également aimer...