Nick is complete garbage. BUT there is HOPE for Nick

Avis sur Bob l'éponge

Avatar Conseildes4
Critique publiée par le

Merci série. Grâce à toi, j'ai cru qu'on était pas obligé de regarder les épisodes d'une série dans l'ordre. Tu as gâché mon enfance.

Bon, maintenant que ça c'est dit; avez-vous le souvenir, alors que vous étiez enfant, d' avoir anticiper la chute d'une blague sans même savoir qu'il y avait de l'humour derrière, puis devenu plus grand, d'éclater d'un fou rire devant cette même blague comme si c'était la première fois que vous l'aviez entendu ? Non ? Parce que ça me le fait tout le temps avec les premières saisons de cette série.

Alors sachez maintenant que SpongeBob Squarepants a longtemps été, durant mon enfance, mon dessin animé préféré, avec Les Simpsons. Pourquoi ?
Grâce à ses personnages sympathiques, sa dynamique, ses petits détails (les fleurs dans les nuages) et son humour à la fois absurde et pourtant intelligent et logique. On peut même dire que Bob l'Eponge a été une préfigure des mèmes internet. Vous ne me prenez pas sur parole, et pourtant j'en ai la preuve avec le personnage de Patrick l'étoile de mer.

  • « Servons-nous des technologies modernes » et puis il tabasse l'ordinateur.
    -« Il faut que tu montres de la symphatie au client» TOC TOC « Je vous aime »
  • « T'as volé ma barre de chocolat »
    Sans compter les autres personnages avec « Trois solutions : 1.T'as volé ma pièce 2. T'as volé ma pièce 3.T'as volé ma pièce», mais c'est lui qui incarne le mieux, cet humour précurseur.

D'ailleurs, malgré le film, qui pour moi, était, déjà dans mon esprit, une bonne conclusion à la série, je souhaitais voir la suite. Enfant, on ne se rend pas compte.

Et au début de mon adolescence, quel déception ! Les premiers épisodes des saisons post-film n'était pas horrible, mais il manquait le "petit quelque chose" qui faisait son charme avant. Mais on sentait déjà que la série allait sauter le requin. Et puis, je ne sait plus si j'ai été surpris ou pas, mais oui, la série était devenue nulle. La première chose qui m'a choqué, c'était les blagues pipi-caca qui atteigne leur paroxysme dans La Bataille de Bikini Bottom où on montre explicitement les cochonneries. Mais bon, même si je n'ai pas accepté ces blagues pipi-caca au début, vu que même des films pour enfants que j'aime bien le font, je me dis que ça doit plaire à certains, et je fais avec. Alors, je me suis dit de ne pas m'arrêter à ça. Mais bon, on a aussi un Bob qui pleure tout le temps comme un gosse énervant. Et c'est...énervant. Sans compter que c'est devenu une série d'humour noir ! Une prof qui veut tuer son élève ! Le personnage de Patrick ! Sandy, Carlo et le Cpt. Krabs qui projette de tuer Patrick ! Le personnage de Patrick ! Carlo qui se fait tout le temps harceler par Bob et Patrick ! Le Cpt Krabs qui vire son employé pour oui ou pour un non ! Le personnage de Patrick ! Plankton qui veut se suicider après que le Cpt Krabs le harcèle par les mains de Bob......Flûte quoi, j'empathise avec le méchant. Et qu'est-ce que le Capitaine fait après qu'il apprend la nouvelle ?

Eh bien, à ma grande surprise, il s'en veut.... Franchement, je ne m'y attendais vraiment pas. Le Capitaine Krabs s'en veut. Et il commence à pleurer. Puis au moment même où Plankton est sur le point de se faire écraser, Krabs le pousse et le sauve. Il demande pardon à Plankton, pour ce qu'il vient de lui faire subir mais aussi pour toutes ses années de haine mutuelle qui n'ont servi à rien. Le Capitaine demande à son vieux meilleur ennemi de tout remettre à zéro et peut-être pourquoi pas...devenir amis ? Plankton refuse d'abord et on le comprend. Mais après une longue nuit blanche, il appelle Eugène pour lui dire qu'ils peuvent au moins essayer. Et c'est à partir de ce moment qu'ils deviennent les meilleurs amis du monde.

Est-ce que vous y avez cru ? Ben dommage. Déjà que j'ai piqué cette blague : https://www.youtube.com/watch?v=NWUIziAdO8M

Mais le pire avec ces nouvelles saisons, ce sont bien les personnages.
Liste non préférentielle, mais on va quand même essayer de finir avec les deux pires.

LISTE A VENIR

Comme vous le voyez, Bob l'Eponge, en plus de son humour noir que seul Les Griffins peuvent envier, est aussi l'icône de la flanderization, bien plus que Les Simpsons, qui avait pourtant donné le nom; ce qui est triste parce que comme je vous l'ai démontré, les personnages avaient des petits côtés subtiles qui ne tape à l'oeil d'un enfant qu'on pouvait apprécier en grandissant.

N'empêche comme tout les nouveaux épisodes ne sont pas horribles (j'ai bien aimé celui de la guerre en châteaux de sable) et que les premiers étaient de toutes façons géniaux; mes préférés étant celui de la vente du chocolat, celui de la peinture de la maison du Cpt.Krabs et celui des Jeux Olympiques, je laisse tout de même 7 à cette série, sans coup de coeur à cause de la déception qu'elle m'a procurée

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 323 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Conseildes4 Bob l'éponge