Le polar en 12 saisons qui sait finir dignement

Avis sur Bones

Avatar Mawelle
Critique publiée par le

Et c'est chose rare. Oui, il fallait que j'écrive un petit quelque chose, parce que cette série policière se termine sous mes yeux ce mois-ci. 12 saisons...12 ans sont passés depuis les débuts originaux de cette série. C'est vrai, que ça aurait du s''arrêté il y a bien longtemps, c'est vrai qu'il y a eu une très grande perte d'intérêt sur les dernières saisons: la recette était toujours la même, les "grands" méchants que l'on suivait sur plusieurs saisons devenaient lassant au possible, les épisodes "je t'aime moi non plus" et "je suis en danger sauve moi" étaient rebrassé en non stop, retournés comme un chaussette ("allez maintenant on échange, on dirait que c'était toi la demoiselle en détresse et que moi je serai le sauveur"). En gros, entre la saison 7 et la saison 11 j'ai trépigné, j'ai prié pour qu'ils arrêtent parce que ça partait vraiment en vrille, et puis...voilà ! C'est pas une honte de conclure. Ils l'ont fait, et contre toute attente, il l'ont très bien fait. Ce n'est pas un chef d'oeuvre, mais un divertissement qui tire sa révérence dignement, et c'est un plaisir. Je me suis plus amusée sur ces 12 derniers épisodes que au courant des 3 saisons précédentes réunies.

Prenant pas mal de distance avec les polars de Kathy Reichs, la série a su garder depuis le départ l'atout majeur et original de l'anthropologie judiciaire. Dans des contextes plus ou moins trash (la saison 7 étant le best-of du squelettiquement dégueulasse) l'héroïne mène l'enquête avec son agent du FBI en costard. Les meurtres sont récents ou parfois situés beaucoup plus tôt dans l'Histoire (et ça, franchement, c'était génial. Trouver le meurtrier d'un homme momifié...classe.)
cette dernière saison est venue habilement reproposé des scénar' moins bateau, venant faire référence assez intelligemment à des questions laissées en suspens pour les fans depuis longtemps, la tension monte, les idées sont bien articulées et ça marche. Les personnages attachants peuvent au final se retirer dignement, la boucle est bouclée et le spectateur ne reste pas sur sa faim. Vous n'aurez pas cette vilaine frustration (Dexter) ou ce sentiment qu'on s'est juste moqué de vous (Castle).

En bref, pour vous divertir avec une série policière attachante, originale à ses débuts et qui malgré des grosses longueurs se laisse regarder et sait divertir. Pas un chef d'oeuvre, mais un travail globalement bien fait ! Emily Deschanel et David Boreanaz vont me manquer un peu.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1396 fois
2 apprécient

Mawelle a ajouté cette série à 1 liste Bones

  • Séries

    Top 10 Séries

    Avec : Friends, Stranger Things, The Big Bang Theory, 22.11.63,

Autres actions de Mawelle Bones