Chercher la bébête

Avis sur Bones

Avatar SanFelice
Critique publiée par le

Dans chaque épisode de la série Bones, il y a deux moments que j'apprécie particulièrement : la découverte du cadavre et l'intervention de l'entomologiste.
Il faut dire que les cadavres de Bones, c'est quelque chose. Ils apparaissent toujours dans des situations pour le moins incongrues : l'un tombe d'un avion, un autre est fondu dans une plaque de chocolat géante. Parfois, c'est dans le décor d'un concert de metal qu'on trouve un véritable squelette. Etc. Et les victimes ne se contentent pas d'être mortes : leur corps est dans un état de décomposition particulièrement avancé. C'est justement le but de la série : les cadavres méconnaissables rendent indispensable l'intervention du personnage principal de la série, Temperance Brennan (oui oui, son prénom, c'est Temperance), anthropologue judiciaire de son état (en gros, elle étudie des squelettes pour en apprendre beaucoup sur le mode de vie de la personne). Ainsi, l'essentiel d'un épisode consiste en l'analyse approfondie d'un tas de chairs difformes (et de tous ses habitants).
Et c'est là qu'arrive mon personnage préféré : Hodgins, l'entomologiste. Pour lui, plus il y a de petits bébêtes, plus il est heureux. Fils de riche un peu cinglé, il apporte un grain de sage folie dans une série bien gentille.
Et à part ça ? Ben, pas grand chose. Les intrigues sont banales, parfois très tirées par les cheveux. L'enquêteur principal est fade. Le psy est sympa mais pourrait être plus développé. Et Bones elle-même, c'est-à-dire Brennan, elle mérite son quota de baffes. Je la trouve insupportable. Précisons quand même que ce personnage central est directement inspiré de Kathy Reichs, véritable anthropologue judiciaire, auteur de romans policiers et productrice de la série.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1175 fois
10 apprécient

Autres actions de SanFelice Bones