👉 27 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Lorsque l'été est arrivé, je me faisais une joie des trois mois de vacances qui s'offraient à moi qui me permettraient ainsi de rattraper mon retard par rapport à de trop nombreuses séries que j'avais raté. J'ai alors directement décidé de regarder Breaking Bad, poussée par de nombreux amis qui eux avaient totalement adhéré à la série.
Et bien ce n'est pas mon cas.

Bien que les personnages de Walter et Jesse soient très bien écrit et très accrocheurs au début, cela n'est pas constant au fil des saisons. Je me suis (à mon plus grand regret) ennuyée devant cette série, à telle point que je me sois arrêtée à la saison quatre tant j'avais le sentiment de perdre mon temps devant. J'ai tout de même cherché à connaître le fin mot de tout ceci, et sincèrement, même la fin de la série ne me semble pas à la hauteur de toutes les critiques positives que j'ai pu entendre.

J'ai essayé de m'accrocher, me demandant à de nombreuses reprises si je ne passais pas à côté de la spécificité de la série ou si ce n'était pas moi qui avait un problème mais finalement, j'en arrive au triste constat que cette série a été sur-apprécié. Pourtant, j'ai aimé le personnage de Walter j'ai été touché par ses intentions, par son côté un peu naïf par moment ainsi que son côté totalement décalé. Chaque personnage était intéressant, chacun avait sa spécificité, un rôle bien précis qui devait apporter à la série son côté unique... J'estime pourtant que les réalisateurs sont passés à côté de quelque chose, la série est lente, et tire en longueur, cinq saisons, c'était je pense beaucoup trop long au vu du sujet traité (plutôt intéressant soit dit en passant). La photographie et les jeux d'acteurs eux cependant, restent excellents (heureusement ?).

En réalité, je suis vraiment déçue, tout le monde m'a parlé de Breaking Bad en étant en extase, comme s'il s'agissait de LA meilleure série de tout les temps: je m'attendais donc à ne pas voir passer les heures devant LA meilleure série de tout les temps. Et bien, les amis si vous passez par là (ainsi que tout les amoureux de cette série), lapidez moi une fois de plus si vous le souhaitez, mais non, non je n'ai pas aimé Breaking Bad au delà de la troisième saison, j'ai souffert regardant les épisodes les uns après les autres et mon ennuie fut tel que j'en ai regretté certaines heures de cours.
Loraine_Massier
5
Écrit par

il y a 8 ans

16 j'aime

5 commentaires

Breaking Bad
Hypérion
9
Breaking Bad

Cristallisation de la crise

Breaking Bad c'est, au sortir du visionnage de cinq saisons exceptionnelles, une superbe série noire, glauque, remarquablement écrite, qui cristallise en un seul personnage, Walter White, tous les...

Lire la critique

il y a 8 ans

210 j'aime

31

Breaking Bad
YellowStone
10
Breaking Bad

Growth. Decay. Transformation.

Je considère Breaking Bad comme la toute meilleure série que j'ai pu voir, ni plus ni moins. Elle occupe donc logiquement la première place de mon Top 10, et mérite bien que je lui consacre le temps...

Lire la critique

il y a 9 ans

203 j'aime

28

Breaking Bad
Vincent_Ruozzi
10
Breaking Bad

Le Crabe aux pinces d'or

Breaking Bad : 5 saisons haletantes, 62 épisodes de bonheur, des dizaines d’heures sacrifiées pour la bonne cause, une série culte. C'est certainement la série avec l’anti-héros le plus...

Lire la critique

il y a 7 ans

108 j'aime

23

Womb
Loraine_Massier
9
Womb

"Je t'attendrai aussi longtemps qu'il le faut."

Je dois avouer que lorsque je me suis mise à regarder ce film, c'était par pure curiosité d'un autre jeu de Matt Smith que celui du Docteur. Cependant, ce n'est pas son interprétation bien que loin...

Lire la critique

il y a 8 ans

7 j'aime

L'Œil du loup
Loraine_Massier
9

Il n'y a pas d'âge pour tomber amoureux de la littérature.

Je n'avais que quatre ans lorsque j'ai lu pour la première fois ce roman de Pennac. En réalité, il fut mon tout premier roman, celui qui engendra mon amour de la littérature et ce dès mon plus jeune...

Lire la critique

il y a 8 ans

4 j'aime

3

Beach Shark
Loraine_Massier
1
Beach Shark

De l'hémoglobine, des boobs et c'est tout.

Soyons sincère (et surtout sérieux le temps d'un instant): c'est le genre de film parfait tombant dans le cliché, sans scénario approfondis, et sans aucun intérêt à regarder si ce n'est pour se...

Lire la critique

il y a 8 ans

2 j'aime