The Law without the order

Avis sur Brooklyn Nine-Nine

Avatar Bondmax
Critique publiée par le

Entre les sitcoms en perte de vitesse telles que How I Met your mother, Big Bang Theory et Modern Family, celles dont NBC saborde la diffusion (Community, Parks and Recreation), et les nouvelles lambda moyennent drôles (Enlisted, Mixology), voire même pas drôle ( Dads), il y en a une qui a réussi à sortir son épingle du jeu, et c'est Brooklyn Nine-Nine.

Tout juste auréolé d'un Golden Globes de la meilleure série comique alors que seule la moitié de sa première saison a été diffusé, la nouvelle série de Michaeal Schur (un des créateurs de Parks and Rec) pourrait être pour moi le nouveau classique de la série comique américaine.

Brooklyn Nine-Nine raconte l'histoire d'un commissariat dans le quartier de Brooklyn, et comme le dit bien le slogan de la série "The law without the order", cette unité de police ne fait pas comme les autres.
Comme c'est le cas pour Parks and Recreation, la série propose une galerie de personnage haut en couleur particulièrement réussi, on y retrouve :
Jake Peralta, incarné par l'ancien du SNL Andy Samberg ( et lauréat du golden globe pour le rôle). Jake c'est un peu la star du commissariat, le détective le plus doué, mais qui reste aussi un grand enfant, n'hésitant pas à s'inventer des alias farfelu pour ses missions sous couverture, ou de sortir des répliques dignes des plus grands films d'actions des 80s.
A l'opposée de Jake, on a Amy Santiago, l'autre détective particulièrement doué, mais qui au contraire de Jake, est à fond dans la discipline, elle veut toujours avoir les bonnes grâces du capitaine, c'est un peu la fayotte. Mais le duo composé de ces deux personnages fonctionne à merveille, et on ne s'étonne pas qu'une petite romance commence à se développer entre les deux.
Charles Boyle, quant à lui, c'est l'expert en cuisine, il fait d'ailleurs des reviews des restaurants de NY, mais c'est aussi le plus grand ami de Jake, qu'il considère un peu comme un modèle et qui sera toujours là pour le suivre, ou lui faire des high-five même après des blagues douteuses.
Rosa Diaz, la fille ténébreuse, le garçon manqué, celle qui tape d'abord et réfléchi après.
Terry Jeffords, le sergent incarné par l'ancien joueur de NFL et Expandables Terry Crews, c'est le gros dur avec un coeur tendre, surtout depuis qu'il a eu des jumelles. Terry est un peu émotionnellement instable, et cela deonne lieu à des scènes particulièrement savoureuses.
Gina Linetti, la secrétaire du capitaine et ami d'enfance de Jake, c'est un peu la fille superficielle, qui préfère jouer à Candy Crush plutôt que travailler.
Et puis le capitaine Ray Holt, un homme particulièrement mystérieux, dont on ne peut absolument pas lire les émotions, ce qui est l'un des running gags les plus réussi de la série à mon humble avis.
Ah oui, j'ai failli oublié deux personnages particulièrement réussi qui sont Scully et Hitchcock, personnage très secondaires ( dans la veine de Jerry Gergich de P&R), les deux là sont particulièrement mythiques, je vous laisse les découvrir.

L'humour est un peu le même que dans P&R, du comique de situation, des références à la pop culture, le tout agrémenté d'enquête très sympa à suivre. Les relations entre les différents personnages sont particulièrement bien exploités ( notamment la relation Jake/Amy, Jake/Boyle ou Boyle/Rosa) et on éprouve très vite de la sympathie pour tout les personnages.
En seulement 1 saison de 22 épisodes, Brooklyn Nine-Nine a su s'imposer dans le paysage audiovisuelle comique, même si les audiences ont eu un peu de mal, la série est renouvelé (en même temps annulé une série qui a eu un GG, ça l'aurait un peu mal fait), et est je pense promis à un grande avenir, et pourra marqué son nom au côté des grandes séries comiques de l'histoire. Même si comme on le sait, la FOX est une chaîne particulièrement exigeante (on se souvient tous de l'annulation de Firefly), j'espère que la série aura le droit de nous faire rire pendant quelques années encore.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 3717 fois
52 apprécient

Bondmax a ajouté cette série à 7 listes Brooklyn Nine-Nine

Autres actions de Bondmax Brooklyn Nine-Nine