Ten calls

Avis sur Calls

Avatar Sofian DeRochdi
Critique publiée par le

Histoire/Scénario : L’originalité ici se base sur le fait que cette série est quasiment que sonore, il n’y a aucune image à part une retranscription des dialogues ; l’imagination est à son paroxysme. Elle est divisée en 10 épisodes, chacun ayant son histoire, son contexte et ses personnages. On a donc 10 histoires différentes ; certaines sont excellentes d’autres sont plutôt moyennes. Il y a des liens entre les différentes histoires, il va falloir bien réfléchir et tout retenir pour pouvoir faire des connexions. L’ambiance est le cœur des récits, on est complétement happé à chaque épisode, on vit vraiment avec les personnages. Les histoires sont plutôt dans le genre thriller, parfois horreur parfois fantastique parfois SF ; un très bon mélange.

Musique/Son : Tout passe par le son. Il y a une grande maîtrise des musiques et de tout ce qui rapporte aux bruitages, c’est très immersif, on a l’impression d’y être. On entend parfaitement les différences entre les sources sonores (talkie, téléphone, radio etc…..).

Visuel/Réalisation : La série ne se basant que sur les sons, il n’y a pas grand-chose à l’écran. On y retrouve une retranscription des dialogues avec des petites diodes s’allumant et indiquant qui parle. Il y a des fonds d’écran, en général noirs, mais qui peuvent évoluer selon l’épisodes, en ajoutant des formes et des couleurs mais toujours en restant très léger pour que l’on reste concentrer sur les sons.

Acteur/Doublage : Superbes doublages, les acteurs font du grand travail ; on reconnaît quelques voix d’acteurs connus.

Avis : Une très bonne série (en tout cas les 5 premiers épisodes, les autres étant moins réussis), stressante, immersive et très originale. Un vrai hommage aux anciennes histoires partagées via les radios avant l’invention de la télévision.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 657 fois
2 apprécient

Sofian DeRochdi a ajouté cette série audio à 1 liste Calls

Autres actions de Sofian DeRochdi Calls