Une série qui assume à fond son concept

Avis sur Calls

Avatar Loopkin
Critique publiée par le

Bon, avant toute chose ; il faut arrêter de confondre "originalité" et "jamais-vu" (voire "génie", ce terme employé à tort et à travers dès qu'on apprécie quelque chose). Calls est à mon sens une très bonne série, car elle utilise très, très bien son concept : une série que j'aime nommer "semi-audio", dans laquelle nous allons suivre, à différents lieux et périodes, les - sombres - histoires de nombreux personnages.

J'ai particulièrement apprécié XXX choses dans Calls. Tout d'abord, son concept est assumé à fond. Même si les dialogues apparaissent à l'écran (avec par ailleurs un placement à l'écran intelligent, nous permettant de ne pas nous perdre en cas d'un trop-plein de personnages), la série s'écoute. Une attention particulière a été portée sur les ambiances sonores, et c'est très réussi. L'immersion est souvent totale, à condition d'avoir au moins des écouteurs. C'est en cela que les réalisateurs ont compris comment faire leur série : utiliser tout ce que leur propose son concept. Le sonore a été tellement travaillé que l'on parvient très souvent à se situer dans une scène, tant la "mise en scène" est évocatrice.

Un autre élément qui, à mon sens, fonctionne très bien ; le scénario et son découpage. Au premier abord, les histoires n'ont pas de lien entre elles. Et puis... on fait attention aux dates, aux noms de personnages, à ce que raconte l'animateur radio en fond sonore, et même aux crédits de fin d'épisodes. Si vous êtes du genre à vous prendre au jeu, vous allez apprécier Calls. Moi-même, je me suis surpris à commencer à noter des choses, afin de peut-être raccrocher les wagons à un moment. Car l'histoire est découpée de manière non-chronologique, et comprend beaucoup de potentiels indices sur ce qui se passe (sans trop en dire, tout ceci se passe sur fond d'Apocalypse).

Par contre, j'émettrais plus de réserves sur la toute fin de la série. Attention, je vais spoiler violemment.

Je trouve que le dernier épisode se perd, et ce sur deux points ; l'histoire et la mise en scène. Côté histoire, on nous balance quelques éléments de dernière minute qui vont tout remettre en question sans pour autant expliquer (les gros twists, ça fonctionne quand c'est justifié). Il faut plusieurs "visionnages" pour tout saisir je pense, mais cet épisode précis se perd vraiment, à mon sens.
Côté mise en scène, ce qui (ne) devait (pas) arriver arriva : c'est filmé avec des acteurs. La seconde partie de l'épisode suit plusieurs personnages, encore à époques différentes, sans que cela ne donne réellement de sens à l’œuvre. Je ne sais pas pourquoi cela a été fait ainsi, quand on pouvait simplement s'arrêter sur du sonore, qui fonctionnait très bien jusqu'ici. Mais c'est un autre débat.

Mis à part cela, Calls est une très bonne série que je ne saurai que conseiller à quiconque souhaite un peu d'originalité. On n'invente rien, on n'innove pas forcément, mais on sort des sentiers battus et dans un monde où règne Netflix, ça fait du bien.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 181 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Loopkin Calls