Caprica c'est fini

Avis sur Caprica

Avatar Nurbz
Critique publiée par le

Au vu de cette première saison, il est facile d'enfoncer Caprica vu le nombre de défauts qu'accumule cette série : un casting raté concernant tous les acteurs ado, des intrigues ne menant à rien, des personnages antipathiques au possible dont on se fout de ce qui peut leur arriver, etc.

Et pourtant il y avait de quoi faire une bonne série... En voulant délaisser le côté space opera pour se concentrer sur un cadre un peu plus intimiste, Caprica partait sur de bonnes bases. Le sujet était intéressant : montrer la montée en puissance de la robotique dans une société décadente et en perte de repère. On y retrouve certaines thématiques qu'avait déjà pu explorer avec un certain brio Battlestar Galactica tel que la religion, le terrorisme ou le deuil. La route était donc royale pour Caprica. Avec un tel background, il était presque impossible de se foirer !

C'est donc un sacré gâchis au milieu duquel se sauvent quelques personnages tels que Daniel Greystone dont le parcours n'est pas inintéressant (On ne peut pas en dire autant de sa femme...), des idées intéressantes sont également mises en place pour ensuite être rapidement évacués ou traitées de façon banale. On pensera notamment au V-world, sorte d'univers virtuel où les jeunes peuvent laisser libre cours à leur fantasme et qui n'est finalement que peu exploité, ou encore les copies virtuelles d'êtres disparues, idée au fort potentiel complètement sous-exploitées.
Dommage...

Tout était là, tout était réuni pour faire de Caprica une très belle série, en faire le digne successeur de Battlestar Galactica, et ce n'est finalement qu'une succession d'intrigues foireuses et de personnages fades évoluant dans un univers auquel on ne croit pas.

Je ne mets pas moins de 5 car si le gachis est bel bien là, je salue l'initiative d'avoir voulu faire une série originale, teintée d'un petit côté blade runner. Une tentative d'avoir voulu faire de la SF intello, mais les scénaristes ont rapidement été dépassé par leur sujet.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1538 fois
18 apprécient

Autres actions de Nurbz Caprica