Ces vidéastes là qui méritent qu'on les soutienne

Avis sur Ces dessins animés-là qui méritent qu'on s'en...

Avatar Otakarabin
Critique publiée par le

Il est fort probable que si vous tombez par hazard sur un épisode de Ces dessins animés-là qui méritent qu'on s'en souvienne (CDAL pour abrégé) vous aurez l'impression de tomber sur une chaîne sans grand intérêt alors que pas du tout.

Parce qu'il est vrai que le tout fleur bon l'amateurisme avec une qualité apparente plutôt moyenne.
L'image surtout au début est pas très belle, le son est saturé et il est parfois difficile de comprendre ce qui est dit. Les passages joués sont de loin les pires que peuvent proposer CDAL avec un mauvais jeu d'acteur : l'introduction de l'épisode sur Full Metal Alchemist par exemple est vraiment gênant tant il est mauvais.
Et pourtant malgré cela le duo de chroniqueurs est agréable à regarder, leur interaction marche et vous arriverez à vous divertir devant CDAL
De plus les runing gag sur Code Lyoko et la petite session blind test acteurs de doublage à la fin de chaque vidéo permettent de codifient l'émission et sont intéressants (surtout le blind test)
Mais même si le tout peut paraître moyen il restera quand même suffisant pour ne pas vous ennuyez le temps de la critique.

Parce que oui CDAL c'est avant tout une émission de critique de dessins animés pour enfants .
Et il faut bien avouer que si la forme est la faiblesse de l'emission, le fond en est son atout. Le propos est toujours pertinent et accompagné de nombreux exemples et comparaisons pour l'alimenter. Le dessin animé sera toujours abordé via un angle d'attaque particulier ce qui permettra de rendre la critique originale et de ne pas sentir la redite par rapport à d'autres critiques de la même série.On sent vite quel est l'avis des chroniqueurs sur la série en question et sur le dessin animé en générale.
De plus, effort louable, il contextualise toujours leur critique. Ce sont des dessins animés pour enfants et leur critique se fonde le plus possible sur ce que la série critiquée à a proposée à un enfant. Ça ne se limite pas à "C'est enfantin dans les thèmes et le ton donc c'est nul" ce qui est hélas trop fréquent dans les critiques internet de ce genre d'oeuvre
C'est bien plus par le fond que l'on se rencontre du travail derrière un CDAL et c'est ce même fond qui vous poussera à vous abonner à cette chaîne.

En fait Ces dessins animés-là qui méritent qu'on s'en souvienne c'est ce que Youtube a de plus beau à nous proposer, et ce qu'il était au début : un contenu amateur mais très documenté qui malgré ses défauts manifestes reste divertissant et intéressant.
C'est pour ça que j'aime "CDAL", Tcouki et Al et qui méritent que je les soutiennes.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1315 fois
17 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Otakarabin Ces dessins animés-là qui méritent qu'on s'en souvienne