Chasseur de bobards

Avis sur Chasseur de fantômes

Avatar nicaram
Critique publiée par le

Dans le club des chasseurs de phénomènes paranormaux, "GussDx" (pseudo tartignole qui me ferait plutôt penser à Zelda sur Game boy à cause des deux dernières initiales) et sa série web ont l'air d'avoir fait leur trou.

Organisation merdique

Je viens de finir la première saison - pas bien longue car composée de seulement cinq épisodes - et la première chose qui me frappe, c'est que cette série est à mi-chemin entre de l'amateurisme pur (le type qui achète une caméra pour son plaisir afin de combler ses weekends à se faire peur avec des histoires de fantômes) et le professionnalisme - organisation poussée, groupe de quatre à cinq personnes chacune spécialisée dans un domaine, etc.

Effectivement, en commençant par la structure des vidéos, l'auteur s'intéresse trop succinctement - voire pas du tout - à l'histoire des lieux qu'il visite. On a deux ou trois phrases redondantes en guise d'explication (telles que "ce sont des lieux chargés d'histoire") mais rien de convaincant qui pourrait déterminer - à part les rumeurs sur le net, les dires des internautes ou des échanges de mails - pourquoi il est intéressant de s'attacher, le temps d'une vidéo, à un endroit donné.

Impasse donc à ce niveau alors que les réponses pourraient éventuellement être très variées: guerres, massacres, suicides, meurtre sanglant et j'en passe. Aucune illustration, article de journal à peu près sérieux qui pourrait nous mettre dans l'ambiance. La recherche d’informations sur le sujet à l'air assez superficielle, inexistante même. C'est le contraire absolu de Ghost adventures où on nous bourre le crâne d'histoires sordides à la pelle et gave de sons stridents pour nous faire sursauter.

D'autre part, il n'est pas forcément nécessaire de toujours nous faire faire la visite entière de toutes les pièces, trous et recoins avant de se lancer dans l'aventure. De passer et repasser partout en s'extasiant, en disant que tout est "magnifique" et "impressionnant", car la plupart des endroits visités dans cette saison sont insignifiants (la bicoque du début, la cabane insalubre d'un ancien camp militaire, une petite maison d'une ville de province).

Je suis conscient du fait qu'il doit vendre ses vidéos et attirer des fans, mais c'est se foutre du monde que de passer bien vingt minutes à faire des grands "Ohhh" tous les trois mètres, surtout que ses commentaires sont d'un plat...et n'apportent finalement rien au spectateur. J'ai pas mal ri lorsque je l'ai vu s'aventurer à petits pas dans les bois, à se prendre pour Indiana Jones à imaginer découvrir un chemin perdu ou un secret derrière un arbre. Et tout ça pour quoi? Difficile à dire...(le fric?)

D'ailleurs, il faut bien le dire, le choix des lieux est franchement très, mais alors très mauvais! Soit c'est un mouchoir de poche, soit des surfaces bien trop vastes pour espérer en retirer un résultat concluant, ou bien des endroits quasiment impraticables (insalubres ou quasiment en ruine). Il ne faut pas oublier qu'il enquête seul, ce qui rend la tâche encore plus difficile à accomplir.

En ce qui concerne le matériel, je ne vois toujours pas l'utilité - car les séries mieux rodées sur ce thème font toutes la même erreur grotesque - d' avoir une caméra braquée sur sa tronche. Il a beau avoir l'air sympa et jovial, je pense que la plupart des gens se fichent royalement de la voir de (trop?) près. Mieux vaut en avoir une de plus, bien placée pour capturer des séquences insolites et des preuves, car c'est après tout le but, non?

Il faut être débile pour avancer dans le noir complet avec une petite lampe torche, quitte à se casser la figure. Surtout lorsqu'il existe des engins comme les lunettes à vision nocturne, système qui pourrait être aisément relié à une caméra au lieu de se trimballer avec du matériel lourd à la main.

Précisons tout de même qu'il n'est pas foutu de présenter correctement les outils (un peu farfelus je l’avoue, mais on est tout de même dans le paranormal) standards de la panoplie du petit chasseur de fantômes. On récolte juste quelques bredouillements et phrases décousues, ce qui n'aide pas à comprendre sa démarche et jette le discrédit sur son travail.

"Preuve, es-tu là?"

Le point qui me chagrine le plus dans cette série web, c'est qu'elle se rapproche bien plus d'une aventure psychologique que d'une véritable enquête - arrêtez de dire "investigation" ça m'énerve! C'est un terme anglais je le rappelle!! - "scientifique". En effet, le contenu de chaque vidéo se focalise bien plus sur le ressenti du présentateur que sur la compréhension physique de la présence des fantômes - comment communiquer directement avec eux, les détecter facilement, connaître leur histoire et identité.

On ne s'attarde pas, par exemple, sur le fait que les appareils d'enregistrement peuvent capter des sons et voix inaudibles par l'oreille - même avec des micros spéciaux pour écouter des bruits très diffus - mais que les personnes entendent rarement en direct. Même chose pour les images capturées par différents moyens - infrarouges, vision nocturne, capteur de mouvement -, car il est tantôt possible de voir des boules de lumière d'une certaine manière et des fois par d'autres.

D'autant que les preuves sont minces...vraiment très minces étant donné la durée de l'aventure (entre une et deux heures tout de même!). L'auteur se satisfait - comme d'ailleurs tous les "chasseurs de fantômes" - d'une nuit passée dans un endroit et hop c'est fini, l'affaire est classée! Il y a, certes, sur les enregistrements des orbes avec des trajectoires "intelligentes" - excluant donc les insectes dont les mouvements sont facilement repérables et la poussière - ...oui mais après?

Doit-on réellement se contenter des quelques phrases captées par des radios bidouillées censées "ne pas capter les ondes des stations" et de quelques "apparitions" soudaines? Quelle explication donner à toutes ces choses lorsqu'on reste aussi peu longtemps, sans base scientifique viable ou personne qualifiée pouvant faire évoluer le matériel ou/et orienter les enquêtes?

En d'autres termes, toutes ces "preuves" (le mot est très discutable au vu des résultats obtenus) ne sont-elles pas qu'une vaste fumisterie, un écran de fumée qui dissimulerait finalement la vacuité des vidéos de "GussDx" (c'est la dernière fois que j'écris ce pseudo!), des indices inventés qui lui permettraient de vendre son travail?

Je ne dis pas ça méchamment, mais lorsqu'on tourne en rond dans un lieu riquiqui et qu'à la dernière minute "on a un contact avec une entité", ...cela soulève de très nombreuses questions. Parce qu'il y a quand même un écart béant entre d'une part prouver que les fantômes sont réellement présents et d'autre part vouloir (ou faire croire?) qu'ils soient effectivement là.

De plus, l'un des détails qui pourrit les séries sur le paranormal, c'est que ces chasseurs oublient un élément très important: si ce sont bien des revenants qui hantent certains lieux déterminés, il devrait être difficile voire impossible de les comprendre en fonction de la date où ils sont morts - le français d'il y a plusieurs siècles étant en partie (ou très difficilement) compréhensible parce qu'évidemment les langues sont en constante évolution tout comme la société, usages et comportements des gens.

Aucune réflexion - inévitable dans ce genre d'activité - sur la vie après la mort, l'évolution physique de ces êtres évoluant apparemment sous forme de boule d'énergie ou hypothèse concernant leurs occupations ou interactions que ce soit avec les vivants ou entre eux. Rien, le néant. Et c'est bien dommage...

Si on ajoute la très grande incertitude (quantifiée à la louche dans les épisodes) concernant les indices recueillis et les introductions presque philosophiques (et inutiles) de chaque vidéo - où on nous fait penser que l'expérience qui va suivre va être "déterminante" -, il n'est pas déraisonnable de penser que cette émission est plus une arnaque qu'autre chose.

Ma conclusion:

Chasseur de fantômes est une émission décevante, tant par ses objectifs (qui ne sont pas très clairs) que par le peu de preuves récoltées au sujet de l'éventuelle existence des revenants.

Son contenu est médiocre (introduction pompeuse, organisation de la vidéo et logistique mauvaises, recherche et réponses insatisfaisantes) et son apport dans le domaine du paranormal insignifiant.

Je ne conseille donc pas cette série qui est, compte tenu des résultats et de la longueur des vidéos, d'un ennui mortel.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 966 fois
5 apprécient · 4 n'apprécient pas

Autres actions de nicaram Chasseur de fantômes