Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

L'Horreur, les Menteurs et les Héros pour de vrai !!

Avis sur Chernobyl

Avatar M-Maloke91
Critique publiée par le

HBO, l'habitué des séries en tout genre, avec les succès qu'on lui connait ... Pour moi, il n'en fallait pas plus pour espérer quelques choses d'audacieux et réaliste (me remémorant le formidable Band of Brothers).
Intitulé sobrement Chernobyl, un titre évocateur qui se suffit à lui-même tant le sujet fait l'objet de toute les fascinations, encore aujourd'hui. Mais il symbolise aussi l'absurdité d'un monde soumis à la rivalité technologique glacial de deux géant, tentant de jouer les apprentis sorcier.

Après les sombres aveux de Valery Legasov (interprété par le très bon Jarred Harris), dans une ambiance pesante et obscur, ce 1er épisode commence fort. La suite ? La terrible déflagration de l'explosion de la centrale vue depuis un appartement à Pripiat.

L'épisode commence très fort. Une violence sombre, remplis de froideur. Il en faut à peine plus pour comprendre que la série se veut hyper immersive, sans fioriture, n'y détours, présentant la situation dans son plus simple appareil. On ne tombe pas dans le sensationnalisme, tant à la mode ses derniers temps, ou encore la dramaturgie poussée à l'extrême, voulant tiré des larmes au spectateur par tous les moyens. Non, ici seulement une représentation de la réalité tantôt en suivant les pompiers comprenant à peine la gravité de la situation, ou bien encore les habitants de Pripiat admirant "la beauté du spectacle" s'exposant gravement aux radiations ...
La force du récit tient également dans la gestion politique du problème qui confère une saveur toxique, tant le parti prime avant tout le reste aux yeux des puissants, n'hésitant pas à jeter en pâture de pauvre responsable. L'URSS n'aura de cesse de sauver les apparences aux yeux du monde, avouant l'accident le plus tard possible alors que les radiations se font déjà sentir dans les pays scandinaves...

Dès lors, le pari semble déjà gagné. Un scénario puissant, car cataclysmique et bien réel nous faisant pré-sentir la peur d'une Europe centrale au bord de l'extinction. Notre regard sera rivé sur ses véritables héros de l'ombre qui donneront leur vie ou au mieux leur santé à leur patrie mais également à l'humanité. Tout cela s'opposant aux mensonges constants du pouvoir russe, colosse au pied d'argile.

Une œuvre ne peut être jugé que sur son ensemble, en ayant les tenants et aboutissants. Cependant, après ces deux premiers épisodes, force est de constater que HBO a encore tapé juste avec une mini série aux allures de procès (visant le parti) et d’hommages appuyé (aux victimes ou/et héros).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 246 fois
1 apprécie

Autres actions de M-Maloke91 Chernobyl