Avis sur

Clash par Tsi_poulet

Avatar Tsi_poulet
Critique publiée par le

D'habitude quand j'entends parler d'une nouvelle série française, de surcroît sur les adolescents, une légère nausée m'envahit et je fuis loin, très loin. Avec Clash je me suis imposé le défis que je n'allais pas partir avec des préjugés et que j'allais tenter de regarder en toute neutralité, parce que le changement, c'est maintenant.

Le principe, j'adore: une série ayant pour fil conducteur les aventures et les histoires du quotidien d'un groupe d'adolescent partageant le même lycée, et qui met en valeur à chaque nouvel épisode un personnage en particulier.

Mini hic sur les personnages, au premier abord il n'y a rien de surprenant avec la présence de deux personnages "clichés", une gothique rebelle qui aime le cul et les joints et un geek crasseux en manque d'amour... à part ça les autres adolescents ressemblent à ceux que j'ai côtoyé, ils vont en cours, en sèchent un de temps en temps, parlent d'amour et de leurs parents, aiment passer du temps ensemble et rêver de l'avenir. Merci de nous avoir épargné la bande de loosers des "Beaux Gosses". Après tout je connaissais moi aussi une nana qui s'habillait tout en noir et un boutonneux timide fan de jeux vidéos... ce serait pas ça en fait, la réalité?

C'est d'ailleurs là que Clash est le plus balèze: nous ramener à notre propre adolescence. Il est impossible d'être tout à fait hermétique aux histoires de ces jeunes, il y en a au moins une qui vous rappellera de bons ou de mauvais souvenirs. Dylan m'a brisé le cœur quand il demande à son amie d'enfance "Mais pourquoi tu ne m'aimes pas?", Olivia qui vit très mal sa première fois, Hugo qui hurle à son père "Tu ne peux pas comprendre ce que c'est d'être nul en tout", Robin qui soutient sa mère qui lui révèle un terrible secret de famille... chaque épisode atteint son apothéose avec une scène très émouvante qui, cependant, libère les personnages, au moins périodiquement, de leurs frustrations.

Autour de ça s'articule des faits de société pas toujours évidents, mais traités avec justesse: la condition de la femme, la crise économique, le racisme...

Mention spéciale aux comédiens: les plus connus étant Cristiana Réali, Eric Métayer et Christine Citti, mais aussi les adolescents, avec re-mention spéciale à Thomas Silberstein et Thomas Solivérès.

N'ayez plus peur de Clash, il me semble que c'est à ce jour la meilleure série française traitant de l'adolescence.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 391 fois
4 apprécient

Autres actions de Tsi_poulet Clash