il n'y a pas grand-chose à sauver de ce téléfilm.

Avis sur Colditz : La Guerre des évadés

Avatar RENGER
Critique publiée par le

Colditz (2005) est un téléfilm en deux parties qui a bénéficié d'une exploitation en DVD dans l'hexagone pour la simple et bonne raison que figure au sein de son casting l'acteur Tom Hardy (que l'on a retrouvé plusieurs fois au cinéma ces derniers mois). L'intrigue se déroule au sein du château de Colditz, qui était un hôpital psychiatrique avant que les nazis ne le transforment en camp de prisonniers. Une série télévisée éponyme avait déjà vu le jour (1972/1974), cette fois-ci, Stuart Orme se contente de reprendre simplement la trame de départ pour y insuffler ensuite une histoire d'amour (sorte de triangle amoureux), l'ennui c'est que le film se désintéresse complètement de son sujet principal (inspiré de faits réels), si bien que les spectateurs qui étaient venus voir une reconstitution fidèle de ce drame vont rapidement être déçu, d'autant plus que le téléfilm dure tout de même 180 minutes ! Mis à part un casting prestigieux (Damian Lewis, Sophia Myles, Tom Hardy, Robert Whitelock & Jason Priestley, le fameux Brandon Walsh de la célèbre série télévisée Beverly Hills - 1990/2000), il n'y a pas grand-chose à sauver de ce téléfilm.

http://qr.net/ivn

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 725 fois
1 apprécie

Autres actions de RENGER Colditz : La Guerre des évadés