Harmon's community

Avis sur Community

Avatar Hugo Grellié
Critique publiée par le

Pour faire cette critique, je voulais d'abord piocher un épisode au hasard, en tirer les 20 répliques cultes qu'il contient et vous les exposer de manière brute, juste pour illustrer le génie de l'écriture de Dan Harmon, créateur de « Community ». Mais la série mérite un effort d'écriture de ma part, alors entamons donc ! « Community » est une sitcom, soit une série comique basée sur un lieu récurrent, ici une petite université américaine. Elle met en scène 7 personnages principaux qui vont, lors du pilote, se rencontrer pour former un groupe d'étude. La série conte les péripéties absurdes de cette petite communauté. Les acteurs m'étaient pour la plupart inconnus avant cette série ; notons toutefois la présence de la fameuse Ali Brie, qui était déjà dans « Mad Men », ou de l'humoriste anglais John Oliver, qui joue un rôle secondaire.

L'intérêt principal de « Community », c'est l'originalité de son humour. Dan Harmon multiplie les références à la culture populaire américaine, qu'il s'agisse de lui rendre hommage ou de s'en moquer gentiment, à grand renfort de parodies et de métahumour. Je loupe probablement la moitié des références à chaque épisode, que ce soit par manque de connaissances sur cette culture US ou parce que le rythme est endiablé, mais cette seule autre moitié suffit à faire de « Community » une série absolument culte.
Les dialogues fusent en effet à 2000 à l'heure et il faut souvent s'accrocher pour lire les sous-titres qui défilent avec la vitesse de l'éclair. Ça lui est parfois reproché, on peut en effet s'estimer largué au début, mais l'on s'y habitue rapidement.
Parce que les vannes s'enchaînent plus vite que les conquêtes de DSK, parce qu'elles sont souvent davantage des clins d’œil implicites que des références grossières et plus simplement parce que c'est un procédé merdique, cette série ne contient pas de rires enregistrés. Mais fallait-il le préciser ?

« Community », ce sont aujourd'hui 5 saisons. Si les trois premières sont d'excellente facture, elles n'ont pas réussi à convaincre le public. L'univers de la télévision US étant ce qu'il est, la série s'est donc retrouvée souvent menacée d'extinction jusqu'à ce qu'en saison 4, Dan Harmon se fasse éjecter de sa propre série. En résulte une saison fade et sans équivalence à ce qui a pu se faire auparavant. Je conseille tout de même de la regarder, l'ensemble du casting s'y trouve et il y a quelques bonnes idées. Harmon revient à la tête de « Community » pour une cinquième saison de bien meilleure qualité, malgré des épisodes inégaux. A noter que Jonathan Banks, Mike dans « Breaking Bad », intègre le casting.
Au mois de mai de cette année, NBC annonce alors qu'elle annule « Community ». Ironie du sort, le dernier épisode de la saison 5 se terminait par un tacle envers la chaîne. Mais le 30 juin, Yahoo nous rappelle qu'ils sont encore vivants et reprend la série pour une 6e saison qui devrait conclure la série – en attendant le film ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 337 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Hugo Grellié Community