Encore un peu de thé, Vladimir ?

Avis sur Conversations avec Monsieur Poutine

Avatar A-Sweet-Tea
Critique publiée par le

Arrivé au terme de 4h d'entretiens, j'ai vaguement soupçonné le pouvoir russe d'avoir tué le réalisateur et de l'avoir remplacé par une poupée plastique, tant celui-ci était transparent.

Autant l'idée le longs entretiens avec le président russe est séduisante sur le papier, autant l'absence totale de contradiction, voire la franche complaisance du réalisateur, laissent une véritable autoroute à Vladimir Poutine (ce qui explique peut-être pourquoi celui-ci a accepté l'interview). N'eût été le choix des thèmes de conversations, on aurait presque pu laisser ce dernier et la caméra en face-à-face.

Cela ne permet même pas de mieux connaître le président russe, exceptée peut-être sa gestuelle et son indéniable présence, tant celui-ci se met en scène (Ex : match de hockey, scènes de judo) et sert un discours convenu (Ex : droits des homosexuels, indépendance des médias, démocratie, guerre en Syrie, situation en Ukraine, méthodes de renseignement, richesse personnelle), sans doute bien loin de sa pensée intime, qui mériterait pourtant d'être connue.

Reste le cadre du Kremlin, résolument sublime.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 49 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de A-Sweet-Tea Conversations avec Monsieur Poutine