Les plaisirs coupables ne le sont jamais.

Avis sur Cougar Town

Avatar ladymarlene
Critique publiée par le

"Cougar town", c'est comme "gossip girl", "one tree hill" ou "Newport beach", une série que j'aime car je la regarde avec un des mes deux enfants.

Ou les deux. En l'occurence, les deux.

Mais c'est un fait que ce n'est pas transcendant. J'aime Courteney Cox et malgré toutes les pâles imitations produites par la suite, (oui "HIMYM", c'est bien de toi que je parle), c'est tout de même la seule série qui puisse prétendre à la succession de "friends."

Cette série avait absolument tout pour devenir culte : des héros sympathiques et pas trop caricaturaux : Jules, la mama du groupe, Elie, la peste sympathique, Laurie, la bimbo coconne mais pas tant que ça, Bobby, le bimbhomme sans complexe, Andy, le "nice guy un peu gay, (si quand même, ce type est un cas de refoulement qui ferait la joie d'un psy,) et Grayson le "bo mec" bourru et mystérieux dont on sait dès la première minute qu'il finira avec Jules.

Reconnaissons aux scénaristes qu'au moins, ce suspens ne dure pas pendant des années avec la lancinante question "mais vont ils finir ensemble ?"

Dès la première saison, l'affaire est pliée.

"Cougar town" est également remplie de "gimmicks, de phrases choc", (ceux qui ont reconnu la réplique ont le droit de me choisir comme éclaireur. Oh, joie extrême...) comme le jeu débile "pièce dans le pot", les petits noms que Jules donne à ses immenses verres de vin, (mais ils passent leur vie à picoler, les américains, ou bien ?) ou la rivalité Laurie-Elie.
J'oublie le plaisir de retrouver les actrices de "Friends" dans des rôles bien barrés : Lisa Kudrow en dermato odieuse et Jennifer Aniston en psy folle furieuse. C'est une sacrée actrice quand même, au passage.

En tant que mère, je dois dire que la relation abusive entretenue par Jules avec son fils m'horripile un peu, mais il faut reconnaître qu'Andy sait s'en dégager avec une certaine classe.

Alors...me demandez vous en retenant votre souffle......

POURQUOI ?

Pourquoi cette série n'a jamais atteint le statut de série culte ?

Eh bien, je l'ignore. Nostalgie de "Friends ?" Trop de botox sur le visage de Courtney Cox et Christa Miller ? C'est étonnant que cette série n'ait jamais fédéré les masses populaires.

Mon mari, un sage , déclare hautement que le personnage de Jules est le même que celui de Monica. Je ne partage pas son avis, mais je reconnais qu'il peut être écouté.

Il est évident que cette série ne sera jamais culte mais elle fait son job : détendre et ceci sans aucun message puant comme dans...(je le dis, ou vous avez compris ?)

Donc, merci Cougar town de me détendre sans me donner envie de tirer à vue.

PS : j'ai parlé trop vite, la quatrième saison a l'air catastrophique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 94 fois
0 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de ladymarlene Cougar Town