Une sitcom britannique débridée pour les trentenaires

Avis sur Coupling - Six Sexy

Avatar chtimixeur
Critique publiée par le

Souvent comparée à How I Met Your Mother et Friends, Coupling est une sitcom du début des années 2000 qui vaut le détour, à condition que l'humour cru à l'anglaise ne vous offense pas. On y suit les aventures amoureuses de 6 trentenaires londoniens, que je me propose de vous présenter :
- Steve est le mec lambda, voire banal, à qui tout le monde peut s'identifier. Incapable de résister aux charmes féminins, il s'avère contre toute attente être un des personnages les plus drôles de la série
- Jeff est son meilleur ami. Obsédé par les femmes, mais timide de nature, il est par conséquent assez frustré. Il se met régulièrement dans des situations impossibles, et globalement, il apparaît comme le bouffon de service
- Patrick est un cadre conservateur, incroyablement gâté par la nature... C'est un coureur de jupons un peu simplet pour qui la perspective d'une relation durable n'est qu'une vague utopie
- Susan est la petite amie de Steve. A la fois susceptible et peu sûre d'elle, cette jolie blonde mène la danse dans son couple
- Jane est la fofolle du groupe. Egocentrique et toujours un peu à l'ouest, c'est une nymphomane qui sait user se ses charmes pour obtenir ce qu'elle veut des hommes
- Sally est la névrosée du lot. Terrifiée par la simple idée de vieillir, cette esthéticienne célibataire déteste ses fesses et passe son temps à se regarder dans le miroir, à la recherche d'une éventuelle ride sur son cou

A la différence des 2 séries que je citais plus haut, Coupling n'hésite pas à multiplier les blagues à connotation sexuelle. Plutôt que de faire apparaître les 6 personnages à l'écran en permanence, les scénaristes ont eu la bonne idée d'alterner les séquences entre mecs et entre filles : en plus de nous montrer leurs différences radicales de points de vue sur un même évènement, cette technique d'écriture permet d'avoir des conversations plus débridées, plus marrantes et surtout moins consensuelles que dans les sitcoms traditionnelles. On est très loin du puritanisme américain, et sans jamais être vulgaires, les auteurs arrivent à parler de sexe de manière adulte, en multipliant notamment les sous-entendus et les quiproquos. L'écriture est globalement de très bonne facture, le montage recèle d'inventivité, et très franchement, hormis quelques passages surjoués par Jeff et Jane, on est souvent plié en deux.

Cela dit, tout n'est pas parfait, et on recense quelques défauts, à commencer par des décors très cheap semblant tout droit sortis d'une production AB. Secundo, les épisodes sont souvent trop longs : avec 30 minutes au compteur, "Six Sexy" ne peut échapper à quelques baisses de rythme, et à mes yeux, cette comédie aurait probablement été encore plus incisive si les 6 à 9 épisodes annuels n'avaient duré que 22 minutes. Enfin, on note une vraie baisse de qualité à partir de la saison 3, mais rien que pour les 2 premières saisons, cette comédie reste un must.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1657 fois
6 apprécient

chtimixeur a ajouté cette série à 4 listes Coupling - Six Sexy

Autres actions de chtimixeur Coupling - Six Sexy