BANG ! (life is just a dream, you know...)

Avis sur Cowboy Bebop

Avatar Maaëth Lunaris
Critique publiée par le

[attention, il est possible que je spoile un tout petit peu !]

Première chose marquante dans Cowboy Bebop, c'est le générique ! Cet instrumental jazz et l'excellent visuel "old-school" qui lui est associé posent directement la dynamique de la série.

Car oui, malgré son âge, cette série est super dynamique ! On sent qu'il y avait le budget derrière : l'animation est très fluide, les plans et la mise en scène sont très travaillés, et le rendu est excellent. D'ailleurs, je pense qu'elle met encore à l'amende bon nombre de séries actuelles sur ce sujet....
Je veux aussi faire l'éloge des décors, qui sont absolument magnifiques (ah, ce travail sur le ciel !). Pour ma part, j'ai vraiment eu la sensation de voyager au travers de ces 26 épisodes.

Sinon, pour parler des personnages... ben là encore, c'est réussi selon moi. Les caractères sont différents, les histoires différentes, les blessures différentes mais finalement, tous sont torturés par leurs passés respectifs. Qui se ressemble s'assemble ?
Quoi qu'il en soit, on s'attache à eux très rapidement et on apprécie de suivre les pérégrinations de cette drôle d'équipe (de cette "famille" oserais-je même dire !)...
Au passage, j'ai été bluffé par le charisme de Spike Spiegel.

Le scénario est également bien ficelé. Le thème de départ est assez étrange, mais on se prend très rapidement à cette ambiance si originale ! L'univers s'inspire de plein de thèmes différents, allant du western au gothique romantique. De même, les scénarios des épisodes sont très variés, et alternent les genres avec beaucoup de réussite. La seule constante, c'est l'émotion. Que ce soit de le rire, la tristesse, le stress, la joie ou la mélancolie, aucun épisode ne peut vous laisser de marbre.
Le diptyque final est à ce niveau là assez terrible. D'ailleurs, même les protagonistes, pourtant si renfermés et si fiers, se laissent aller à montrer des émotions et des sentiments, comme s'ils étaient résignés... ce qui, inconsciemment, ne fait que renforcer la tristesse du drâme qui se joue. La dernière scène et le générique m'ont d'ailleurs tellement pris aux tripes que j'en ai frissonné...

Pour terminer, juste deux mots sur l'OST, assez originale. On sent une certaine prise de risque avec des morceaux aussi divers que variés, tapant principalement dans le jazz, mais aussi dans le blues, en passant par le classique, le métal, ou la country ! Mais finalement, ce mélange assez improbable est extrêmement cohérent par rapport aux différentes actions, et de manière générale, à l'univers qui nous est présenté.
D'ailleurs, on remarquera également les petites allusions à la musique dans le vocabulaire musical des titres d'épisodes... ou dans le titre de la série !

Voilà, j'ai boudé Cowboy Bebop pendant très longtemps, parce que tout le monde en parlait, et que l'univers m'inspirait moyennement... et c'est bien dommage ! Enfin, bon, je me suis largement rattrapé depuis...

En conclusion, c'est une petite merveille qui mérite vraiment les éloges qu'on peut en faire, et que tout fan d'animation Japonaise devrait avoir vu au moins une fois dans sa vie.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 333 fois
Aucun vote pour le moment

Maaëth Lunaris a ajouté cet anime à 1 liste Cowboy Bebop

  • Séries
    Illustration Top 10 animes

    Top 10 animes

    Avec : Les Aventures de Tintin, Dragon Ball Z, Cowboy Bebop, Fullmetal Alchemist,

Autres actions de Maaëth Lunaris Cowboy Bebop