Quand le sexe ne sert pas de cache misère

Avis sur Cross Ange: Tenshi to Ryuu no Rondo

Avatar Antoine Weber
Critique publiée par le

Comme beaucoup, j'ai lancé cet anime avec pas mal d'à priori "ouh, c'est quoi ces combinaisons moulantes et ces poitrines avantageuses ? Et pourquoi le casting est 100% féminin ?? Ca sent le gros ecchi au scénario bien plat..."

Et bien, je me suis lourdement trompé, et c'est avec plaisir que j'ai dévoré d'une traite les 25 épisodes de cet anime. Pourtant, je déteste les ecchi et je ne suis pas attiré non plus par les méchas, alors pourquoi ? Voyons ça en détail.

Cross Ange, c'est l'histoire d'une princesse de 16 ans, Angelise Misurigi, qui vit dans un monde où il existe deux types de gens : les humains, grosse majorité de la population, qui maîtrise le "Mana", une énergie magique infine qui leur permet de vivre leur vie de tous les jours sans faire le moindre effort ; et les "Norma", qui sont haïs, rejetés, et emprisonnés, car...ils ne peuvent pas utiliser le Mana (ouh, ça mérite vraiment une déportation ça!). Notre héroïne, détestant les Norma, va vite avoir une grosse désillusion quand elle va se rendre compte qu'elle en est une elle-même....

C'est ainsi qu'elle va se retrouver sur l'île d'Arzenal, sorte de base militaire où sont déportés les Norma, où elles combattent des dragons (des vrais, comme dans les contes!) à l'aide de Para-mail (les méchas, on y vient enfin). Angelise va alors peu à peu s'habituer à cette vie dangereuse, entourée par toute une galerie de personnages (que des gonzesses, pas l'ombre d'un mec sur toute l'île :D) assez variés.

Bon, ça c'est pour la première partie, après ça part dans des délires de mondes parallèles et de grand méchant millénaire, mais je vais m'arrêter là pour le spoil. On va parler maintenant de pourquoi cette anime est tagué -16 sur Wakanim.

Bah y a du sexe. Quand même pas mal. Alors, y a toujours des p'tits trucs pour cacher les parties intimes, mais autrement l'anime ne rechigne pas à nous montrer ce que font les protagonistes de leur temps. Si ça vous emmerde, effectivement vous risquez d'en avoir marre assez rapidement, mais ça n'empiète pas sur le scénario, j'ai donc du mal à le voir comme un défaut. A noter qu'il y a pas mal de personnages qui n'attendent pas le consentement de leur partenaire.....Bref, vous l'aurez compris, y a aussi des viols et des meurtres, Cross Ange n'est donc pas fait pour tout le monde.

Alors, pourquoi j'ai mis 7 ? Et bien tout simplement pour le traitement des personnages d'une part, et pour l'OST de l'autre.

Bien qu'étant à 90% féminins, le cast est varié, et ce qui m'a marqué, c'est l'évolution extrêmement crédible des personnages. Ca se fait en douceur, pas de "je suis ton pire ennemi et l'épisode d'après on est copains". Non, les personnages souffrent tous énormément, se remettent en question, ont des objectifs diverses mais collabore parce qu'ils sont conscients qu'ils n'ont que cette famille là, abandonnés par le reste du monde. Dois-je parler d'Hilda, qui passe pour la méchante de service, devenue le jouet de sa capitaine, manipulant tout le monde, dans le mince espoir d'un jour retourner voir sa mère ? Ou de Salia, dont le manque de reconnaissance de la part de son idole finira par causer de nombreux drames au sein de l'équipe ? Et évidemment d'Ange, qui passera d'une petite princesse raciste et pourrie gâtée à une femme extrêmement forte, parfois cruelle, mais indépendante.
On pourrait aussi parler des relations Chris/Rosalie, de Vivian, de Jill, ou des fidèles d'Ange, à savoir son mac et sa servante, mais mon billet commence déjà à être trop long...

Ensuite, la musique. Les thèmes sont soignés, variés, et de nombreuses insert song sont au programme, faisant partie prenante du scénario (tu chantes et t'es plus fort, lawl). J'ai vraiment apprécié l'ambiance musicale de l'anime.

Les combats sont fluides, l'animation n'est pas dégueulasse au point de ne pouvoir suivre l'action, c'est donc suffisant à mon goût.

En conclusion, il s'agit d'une bonne pioche, surtout si vous en attendez rien. Cross Ange dispose d'une histoire vraiment prenante et de personnages torturés et touchants. Bien que le scénario de la deuxième partie m'ai pas mal refroidi, ça restera une visionnage qui en valait la peine. Ne soyez pas trop repoussé par l'aspect sexe de l'oeuvre, elle mérite mieux que ça. :)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1228 fois
1 apprécie

Autres actions de Antoine Weber Cross Ange: Tenshi to Ryuu no Rondo