Rien ne va

Avis sur Cursed : La Rebelle

Avatar Mathilionsavant
Critique publiée par le

Je m'attendais à tellement mieux de cette série. Quand on vend une série comme on l'a fait avec Cursed, il faut être sûr que le résultat soit très bon. Le soucis avec Cursed c'est que c'est pas bon du tout. Rien ne va.
Je trouvais cela génial de faire une série centrée sur le personnage de la Dame du Lac. Plus qu'un personnage, un titre campé par de nombreux personnages du cycle arthurien comme Nimue, Viviane ou encore Morgane, dans différentes sources littéraires. Je m'attendais à voir une série sur ce personnage, ses rapports avec Merlin, la naissance de l'épée, ici nommée L'Epée des rois, mais que nous connaissons sous le nom d'Excalibur. Je m'attendais à une tension palpable entre deux religions, à de la réflexion… Mais bon, cette série fonctionne comme les autres de nos jours, ce qui est vraiment dommage.

Les problèmes sont nombreux dans Cursed:
Pas de logique ni de vraisemblance: Les personnages ne sont absolument pas constants, outre le fait que certaines actions de Nimue sont altérées par le caractère maudit de son épée. Mais en dehors de ça, les personnages sont très souvent des toupies changeantes. Mais bon, Nimue n'est pas très douée elle aussi, on lui vole l'épée qu'elle a promis de protéger, et juste après, elle pardonne à son voleur alors qu'elle était prête le mettre en danger. Ou encore, elle utilise sa magie en face d'un homme qu'on lui avait dit de ne pas énerver. Il faut pas s'étonner si elle a des ennuis après et surtout pour jouer aux dés. Non mais quand même!
Il y a aussi des stratégies vues et revues, réutilisées, comme lors d'un siège par les méchants, les pauvres gentils sont coincés dans un moulin. Pour faire diversion, deux gentils sortent pour affronter les méchants. Et tous les méchants, je veux dire une centaine de méchants, se jettent aveuglément pour combattre deux personnes, pendant que les autres gentils peuvent s'enfuir. Non mais c'est pitoyable et drôle à la fois. La série nous offre du manichéen à flots, les gentils, pauvres Fae et les méchants riches Paladins. Des Paladins qui soit disant passant, se baladent dans la forêt à cheval, se battent en tenue rouge, évitent miraculeusement des loups géants et qui sont toujours impeccables et propres après avoir attaqués des villages. Ils se font volés la vedette du titre très convoité des Méchants de l'histoire part une fillette de 11 - 13 ans qui se transforme en ninja et en une pro du camouflage. Les scènes de combats sont aussi très mal chorégraphiées, les mouvements sont saccadés, détruisant l'immersion du spectateur. C'est parfois triste de voir autant de scènes où les personnages se jettent têtes baissées dans les combats. Ou encore des scènes où des Paladins sont des spectateurs de combats et ils laissent les gentils s'en tirer, en mode normal.

Les personnages et l'intrigue: Personnellement, la série a beaucoup trop de personnages qui rentrent en collision. Déjà, les transitions sont très mauvaises entrent les scènes et les flash-backs. J'ai eu l'impression lors du premier épisode que la série était saccadée sans qu'il y est de vrai lien entre les scènes. Alors si on se met à ajouter des Fae, des Paladins, le Moine Pleureur, la cour d'Ulter, la cour du Roi des Lépreux, la Veuve, des Nonnes, des Paladins en robe noire, la cour vikings de la Lance Rouge, la cour vikings de Qimbert... On s'y perd… Et des vikings! Sérieusement? Du coup, ça donne des intrigues dans l'intrigue. A en faire trop, le reste est gâché. D'ailleurs, il n'y a pas vraiment d'évolution psychologique autour des personnages. Le Moine Pleurant qu'on nous a annoncé comme le "Grand Méchant" est invisible, faisant des pirouettes pour combattre les Fae, pendant 8 épisodes! Ce n'est que pendant les 2 derniers épisodes qu'il prend de l'importance et qu'il a, comme par magie, une conscience qui pousse et un mal-être à être ce qu'il est! La série nous a vendu des personnages particuliers sans qu'on en ait vu la couleur. Mise à part Nimue, Morgane, Iris, Ulter, Ecureuil et Merlin, le reste des personnages ne sont pas du tout mis en valeur, ils sont mêmes trop stéréotypés pour qu'on leur prête de l'attention. On connait déjà leur destin tellement nous sommes habitués à ces types de personnages. Après je ne parle pas des dialogues qui font tourner l'histoire dans tous les sens. Des dialogues stéréotypés, déjà vu, montrant des personnages qui doutent alors que bon, ça sert à rien. Des dialogues qui ne font pas avancés l'intrigue et qui rendent la série longue. Il faut savoir qu'il y a 10 épisodes et que chacun dure environ 1 heure. Il y a beaucoup de temps à jeter par la fenêtre dit donc!

Fan-service: La série en est remplie. Beaucoup de personnages portent des noms sortis des romans athuriens: Bohort, Arthur, Gauvain, Perceval, Lancelot… Mais aucun d'entre eux portent la symbolique de leurs prénoms. Dans la logique de la série, on aurait seulement dû trouver Ulter, Nimue et Merlin. Mais ils sont tous là, au même moment, rompant totalement le cycle initiatique des Chevaliers de la Table Ronde et du monde arthurien. Mise à part Morgane et Ulter qui sont pas trop mal, le reste n'est qu'un fan-service de prénoms arthuriens. J'ai même bien aimé le rattrapage autour du personnage pathétique d'Ulter pour en faire un véritable souverain. Je trouve aussi Morgane très intéressante dans sa subtilité. C'est littéralement le meilleur personnage avec le plus de logique et la meilleure écriture scénaristique. Mais franchement pour le reste, c'est triste de n'avoir pas eu le courage d'inventer des personnages.
Je trouve que ça aurait été important de ne pas avoir tous ces Gauvain, Arthur, Lancelot, mais de les faire venir plus tard pour que l'histoire soit bien plus logique. La série se veut originale mais elle n'innove pas du tout, à part pour faire d'Arthur, l'image même du Roi, un voleur, un traitre et un lâche sans honneur. Merlin n'est pas du tout Merlin, l'acteur était plus Merlin dans son rôle de Floki dans Vikings que dans Cursed. De plus, au lieu d'avoir une Nimue originale ayant gagné son droit sur l'épée grâce à ce qu'elle croyait être une malédiction, elle le gagne grâce à un, très anticipable, fan-service sur sa parentalité. Sans compter la pseudo romance à l'eau de rose entre Arthur et Nimue qui n'a rien à faire là ! La série a quand même réussi à dénaturer des personnages importants de la légende arthurienne.

Après, les acteurs jouent bien, c'est déjà ça… Il y a eu des efforts pour les effets spéciaux, les décors, je dois l'avouer. Il y a des plans assez beaux et bien filmés.
L'histoire était simple pourtant, mais il y a eu tellement en peu de temps, qu'on ne sait plus vraiment qu'elle est l'histoire. Je trouve dommage d'avoir tout mis en une seule saison, au lieu de se concentrer sur un élément qui n'a pas été assez creusé, l'Epée Maudite. Les personnages sont stéréotypés, sans consistances et pitoyables. On a pas d'originalité, c'est vu et revu, c'est mal écrit, mal chorégraphié, trop anticipable… On a trop d'informations inutiles, et celles qui auraient du être mieux écrites, sont rushées. Bref, Cursed ne renvoie rien et n'a pas d'identité propre. Je m'attendais vraiment à mieux.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2883 fois
21 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de Mathilionsavant Cursed : La Rebelle