Affiche Dallas

Critiques de Dallas

Série de (1978)

La série culte

Culte ! Qu’on le veuille ou non, que l’on aime ou pas, cet univers impitoyable est culte. La saga de la famille Ewing a changé le paysage de la planète télévisée en créant une addiction mondiale sans précédent. Chez nous c’était le lundi soir. Chaque lundi, tout le monde était scotché devant la télé, tout âges confondus. C’est bien la première fois qu’on voyait un méchant héros du film. Et on... Lire la critique de Dallas

8 2
Avatar Angie_Eklespri
9
Angie_Eklespri ·

Les reves faciles, voyants ,gratuits, submerges d'alcool pour echapper a la realite immediate

Abrutissant. Chiant, desolant, On enrage en suivant meme deux episodes d'affilee. Les cinq,vous etes dans le coma. Vous perdez le sens de la realite et et vous perdez le gout de la vie normale. Vous etes a l'eau de rose mais une eau de rose criarde, de mauvais gout, horripilante. Pas de magie, pas d'attrait , c'est le gout furieux de fanfaronnades et de minauderies sans aucune sincerite.... Lire l'avis à propos de Dallas

7 15
Avatar fleurblanche234
3
fleurblanche234 ·

Alcolisme, abus de pouvoir, chantage, corruption, le bonheur!

Tous les personnages sont en quete du pouvoir dans cette serie mythique qui s ecstasie sans vergogne de la noirceur d ame des hommes et des femmes. Du soap opera ou les dollars comptent plus que les coeurs brises. Des maitres de guerre, des fins strateges, des comebacks extraordinaire. A voir avec un bon whiskey et un cigare. Dallas, ton univers impitoyable [Dallas] Dallas, glorifie la loi du... Lire l'avis à propos de Dallas

9 1
Avatar fraggle
7
fraggle ·

Coming out.

Oui, j'assume, je regardais Dallas il n'y a encore pas si longtemps de ça. Certes, les acteurs laissent à désirer, les histoires étaient bidons, les décors sont kitchs (mention spéciale aux pompes à pétrôle miniatures posées sur chaque table du restaurant fréquenté par les Ewing), etc... Oui mais voilà... Dallas c'est J.R. Et J.R c'est Larry Hagman, et Larry Hagman il assure dans son rôle de... Lire la critique de Dallas

3 2
Avatar Bob Harris
5
Bob Harris ·

Critique de Dallas par SamLowry

Le fait qu'enfant j'ai été accro à cette série, comme Nacho Vidal à la rondelle d'une transexuelle, ne doit pas rentrer en ligne de compte.... En fait, je n'arrive pas à me décider si cette série confine au Génialissime ou si elle appartient définitivement à l'Axe du Mal. Et je ne suis pas sûr d'avoir assez du reste de ma vie pour trancher la question.... Il n'en reste pas moins que si à 40... Lire l'avis à propos de Dallas

3 1
Avatar SamLowry
5
SamLowry ·

Critique de Dallas par USEFOOL

Le texas, le petrol, l'alcool, la trahison, les fusils à pompes ... Ray Krebbs serait d'accord avec moi, Dallas c'est un grand western contemporain, et ceux qui aiment pas, peuvent aller se faire voir chez les communistes ! Lire la critique de Dallas

6 1
Avatar USEFOOL
9
USEFOOL ·

Daaaaaallas...!

J'aimais bien le générique français et ces quelques épisodes qui se terminaient sur le ricanement de JR ou quand Bobby le bellâtre ravi de la crêche venait lui remonter les bretelles en l'attrapant par le colback. Et puis Lucy la tête à claques, Jock le vieux con, mamie Nova, soûle Ellen, Barnes le tocard et Victoria Principal pour ses... enfin bref. Mais pour ces quelques moments certes... Lire la critique de Dallas

2
Avatar Broyax
3
Broyax ·

Salade !

Dallas ! J'en ai vu au moins cinquante épisodes... C'est un peu comme la drogue, même si c'est mauvais pour la santé, une fois qu'on est accroc, on continue ! Depuis, suite à une cure de désintoxication, je ne suis plus dépendant mais je continue à me soigner, au cas où... En tout cas, je ne regarde aucune des nouvelles séries US qui sont pourtant, selon mes proches, d'une toute autre facture.... Lire l'avis à propos de Dallas

1
Avatar robindestoits
3
robindestoits ·

Critique de Dallas par MastaP

La série qui n'a jamais su quand s'arrêter. Pour moi j'ai débrancher le jour du faux assassinat de JR car j'ai directement pigé que ce "cliffhanger" ne serait jamais dépassé. Ah oui: la série a re-re-démarré avec une nouvelle équipe de prod qui n'a manifestement pas lu mon commentaire précédant. Lire la critique de Dallas

1
Avatar MastaP
7
MastaP ·