Un animé très sous-estimé je trouve.

Avis sur Darling in the FranXX

Avatar GalaxKing
Critique publiée par le

Bon quand on parle de Darling in the Franxx, on est obligé de faire la comparaison avec Evangelion et Pacific Rim. Les Franxx sont des robots humanoïdes pilotés par deux personnes dont la conscience doit être en harmonie. A savoir qu'il n'est pas obligatoire que les deux personnes soient de sexe opposé mais c'est très souvent le cas. Bon si vous n'aimez pas le genre mécha, le visionnage de cet anime risque d'être assez compliqué. Les combats de robots ont une place centrale dans cet anime et ils bénéficient d'une animation de qualité mais on à l'habitude avec A-1 Pictures/ Trigger ( j'ai l'impression de dire ça dans toutes mes critiques ). Globalement l'anime à deux gros défauts, les personnages secondaires manquent de fond et le Deus Ex Machina du pouvoir de l'amour est utilisé à outrance. Et quand je dis que ça touche que les personnages secondaires, c'est vite dit. Non parce que le coup de ZeroTwo qui est amoureuse d'un random mec qui lui à léché le genou et qui lui a lu un livre. Bon en vrai c'est plus compliqué que ça mais le truc c'est que les protagonistes ont trop de chance. Genre dans l'épisode 1, Hiro croise ZeroTwo de manière aléatoire dans l'étang, admettons, le Franxx de ZeroTwo qui tombe pile à coté de Hiro deux heures plus tard et on rajoute à ça que comme par hasard Hiro est très compatible avec ZeroTwo parce qu'ils s'étaient déjà rencontrés dans le passé mais que leurs souvenirs ont été effacés parce qu'apparemment ils étaient gênants. Ils en ont quand même de la chance les héros. Hein et puis le coup des filles à poil assez régulièrement je sais pas si c'est uniquement du fan-service parce que c'est vrai qu'ils sont en pleine puberté et que ce sont les premiers parasites à vivre ça donc c'est intéressant de voir leur évolution vers l'âge adulte. Maintenant je vais parler de ce qui me gêne le plus dans cet anime et ça se résume en trois mots. Deus Ex Machina. Le coup de la situation désespéré mais hop la ils se roulent une pelle et c'est reparti. Encore utilisé une ou deux fois ça m'aurait pas gêné mais la c'est tout le temps et c'est chiant parce qu'une fois qu'on a compris qu'ils font ça à chaque fois, bah il n'y a plus d'enjeu, seulement des jolis scènes d'action.
Et l'OST est correcte mais sans plus. Bon malgré tout ça j'aime bien Darling in the Franxx et vous savez pourquoi ? Parce que malgré tout, il rend un bel hommage à Evangelion ( un anime très cher à mon cœur ) et même si il n'arrive pas à faire mieux que son prédécesseur, je trouve qu'il lui fait référence tout en innovant sur quelques points. Le coup de ZeroTwo qui voit d'abord Hiro comme un pion mais qui finit par l'aimer. D'ailleurs je pense qu'on à pas la même définition d'un pion nan parce que comme ils s'embrassent h24, je suis pas sur qu'il passe le pire moment de sa vie le Hiro. Super transition pour parler de la romance dans cet anime. Bah c'est con mais je l'ai plutôt apprécié, tu me diras ça casse pas trois pattes un canard mais dans un anime de mechas ça à le mérité d'être original sans être trop lourd. Après je sais pas si elle aurait la même saveur sans le charisme de ZeroTwo. La fin manque un peu de subtilité mais je suis content qu'il n'en est pas juste fait un happy end pour tous les persos. D'ailleurs elle laisse un peu penser à une saison 2 même si je suis honnêtement convaincu que ça n'arrivera pas. Bref si vous aimez les méchas foncez voir Darling in the Franxx je vous garantis que ce ne sera pas une perte de temps.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 360 fois
2 apprécient

Autres actions de GalaxKing Darling in the FranXX