Classique mais pas si classique que ça ...

Avis sur Dead of Summer

Avatar CécilePiaton
Critique publiée par le

Je m'achemine lentement vers la fin de la saison et je n'arrive pas à en décrocher. A la base, ce n'était pas gagné. Un camp de vacances, des jeunes gens engagés comme moniteurs qui retrouvent le lieu de leur enfance, un lac. Un peu plus et je n'aurais pas été surprise de voir surgir un certain Jason ou sa môman. Au début, je ne trouvais pas la série très originale mais toutefois regardable. Et puis, ils ont commencé à présenter les personnages pour leur donner de l'épaisseur : un par épisode avec un événement qui les a marqués. Cet élément (qui me plaisait déjà beaucoup dans Orange is the new black) les rend plus humains, plus compréhensibles, un peu moins caricaturaux, plus attachants, plus vrais.

Question scénario, on pourrait s'attendre à un slasher classique dans lequel les morts s'enchaînent avec monotonie mais ce n'est pas ça non plus : peu à peu, le récit prend une tournure plus fantastique, plus centrée sur l'épouvante un peu à la Stephen King. On se retrouve face à des humains qui se retrouvent face à quelque chose qui les dépasse. Ils flippent, ils tâtonnent, ils se méfient les uns des autres. Ce sont des simples humains, pas des supers héros. Je ne sais pas comment tout cela va se finir mais je pense que cette série me manquera .... Jusqu'à la saison 2 ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1446 fois
3 apprécient

CécilePiaton a ajouté cette série à 4 listes Dead of Summer

Autres actions de CécilePiaton Dead of Summer