Tenez jusqu'au 4e épisode !!!

Avis sur Dead of Summer

Avatar Mr_Wilkes
Critique publiée par le

Je n'ose même pas imaginer combien de personnes ont regardé seulement le premier épisode avant d'arrêter la série, ni combien l'on fait en la notant à ce moment-là. D'où le 5 pointé de moyenne, pas terrible.
J'ai aussi failli décrocher. Après le premier, après le deuxième et pire, après le troisième épisode. Puis il y a eu le quatrième, Modern Love, et là je me suis dit : oh non, ils n'ont pas le droit de faire ça ! Non ! Pas d'hommage à Bowie dans une série aussi pourrie ! Si ? Et si, c'était bien un hommage à DB, et sûrement le plus bel épisode de la saison. Et à partir de là la série prend son envol (d'où l'intérêt de tenir au moins jusqu'au 4e...).

Bon disons le d'emblée, Dead of Summer ne réinventera pas le genre. Construit basiquement sur la base de flash-back, la série raconte l'histoire d'une bande de potes et d'un camp de vacances "hanté" (ou plutôt devrais-je dire possédé ?). Rien de plus.

DoS n'a pas non plus le budget d'un American Horror Story, et ça se sent, surtout au niveau des effets spéciaux. Mais pourtant ça se tient. L'histoire ne nous perd pas, contrairement aux dernières saisons d'AHS. Le casting d'acteurs presque tous "inconnus" n'est pas si mauvais, l'actrice d'Amy est même carrément convaincante dans sa transformation finale. Les personnages ultra caricaturaux sont pourtant attachants et les histoires de cette bande de potes, croyez le ou non, intéressantes.

Quant au genre, la série commence très légèrement, dans la veine d'un buddy movie pseudo horrifique, puis versera dans le dramatique (si si, je vous le jure). Plutôt fantastique, elle deviendra horrifique que pour les derniers épisodes, qui font d'ailleurs plusieurs clins d'œil au cinéma d'épouvante (c'est la mode apparemment) : le (génial) passage du bus qui ne peut faire que penser à The Mist de Darabont, certains passages avec Amy

ensanglantée

transposée en Carrie ou encore la cabane qui ne peut évoquer qu'Evil Dead.

Reste le dernier épisode, qui n'avait pas lieu d'être tant le 9e aurait pu clore la saison avec brio et justesse sous ses airs de faux happy end.

Bref, une série surprise, sans prise de tête, intéressante et bien ficelée malgré un début lent à mourir et un dernier épisode en forme de pet dans l'eau. À voir avec sa suite, s'il y en a une...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1558 fois
2 apprécient

Autres actions de Mr_Wilkes Dead of Summer