Affiche Deadwood

Critiques de Deadwood

Série de (2004)

Swearengen.

Deadwood, c'est la boue, l'illégalité, c'est un nègre général, des chinois croque-morts qui gèrent les macchabées en nourrissant leurs cochons, c'est l'or qui fait creuser, tamiser, suer, boire et mourir. Deadwood c'est des meurtres, c'est faire du vélocipède, c'est manger des fruits au sirop en conseil municipal, c'est apprendre à fermer sa gueule si on veut se réveiller le lendemain et se... Lire l'avis à propos de Deadwood

47 23
Avatar DjeeVanCleef
8
DjeeVanCleef ·

Dead "fuckin'" Wood !

Deadwood c'est cette ville, coincée dans les montagnes, dont une partie du développement se fit en dehors de toute loi fédérale, dont la ruée vers l'or contribua à son épanouissement, et qui attira une population très hétéroclite dont la coexistence est un des enjeux de la série. Deadwood, pourrait se résumer à deux choses: les acteurs et les dialogues. Evidemment, c'est beaucoup plus... Lire l'avis à propos de Deadwood

35 14
Avatar guyness
8
guyness ·

Boy-the-Earth-Talks-To

Revisiter la ruée vers l'or américaine sans fards ni tabous ? Telle était l'ambition de la série de David Milch, qui a su tenir son pari trois saisons durant, de 2004 à 2006, avant que HBO ne décide d'arrêter les frais et annule cette brillante production. Loin de la vision mythique proposée par les western en tous genres, Deadwood est une plongée non pas dans l'ouest américain par le biais de... Lire l'avis à propos de Deadwood

8
Avatar Jben
9
Jben ·

Surveille ton langage, cocksucker.

Deadwood, c’est l’histoire d’un rendez-vous manqué. Entre les scénaristes et la série. J’aimais l’idée de départ : par le biais d’un nouveau personnage débarquant à Deadwood, introduire le spectateur dans ce "camp" tout juste sorti de terre, une de ces villes-champignons américaines, poussées quasi en une nuit par la seule volonté de pionniers sans attaches qui s’installent... Lire l'avis à propos de Deadwood

5
Avatar Kogepan
7
Kogepan ·

Le monde se divise en deux catégories

Les quatres premiers épisodes de Deadwood saison 1, c'est à peu près la plus grande baffe qu'on nous ait servie rayon Western depuis j'sais même plus quand. C'est lugubre, c'est crasseux, çà patauge dans la boue. Cà vit dans des tentes insalubres, çà flingue pour des peccadilles. En veux-tu, en voilà, des alcoolos sévères, des chatouilleux de la gachette, des badass et autres solides enculés,... Lire l'avis à propos de Deadwood

18
Avatar beebee
5
beebee ·

La conquête de l'Ouest, la vraie !

Deadwood est une série qui s'étale sur trois saisons, même si l'ensemble de l'équipe aurait souhaité tourner une quatrième saison. Mais faute à un budget trop conséquent pour les producteurs, cette dernière saison ne verra jamais le jour, laissant par là une forme de goût de trop peu à l'épisode final de la troisième saison. Malgré tout, même si l'intrigue ne se défait pas... Lire la critique de Deadwood

4
Avatar batman1985
8
batman1985 ·

Critique de Deadwood par Retsylc

Une série "historique" dans laquelle les femmes ont des poils sous les aisselles ne peut-être qu'une série exceptionnellement bien travaillée. Mais comprenons-nous bien, c'est le soucis du détail que j'apprécie, pas la pilosité. Mise à part ça, il n'y a pas de fin, et rien que pour la frustration énorme que cela procure, je ne peux que déconseiller à tout le monde de la commencer (d'autant plus... Lire l'avis à propos de Deadwood

4 1
Avatar Retsylc
8
Retsylc ·

Critique de Deadwood par Eric31

Deadwood est une excellente série télévisée américaine en 36 épisodes de 50 minutes, créée par David Milch d'après le roman éponyme de Pete Dexter qui met en scéne la petite ville de Deadwood (dans la fin des années 1870, située dans le Dakota du Sud, est devenue un endroit sans foi ni loi où se retrouvent tous ceux que la fièvre de l'or a attirés dans les Black Hills... ou on y croise plusieurs... Lire l'avis à propos de Deadwood

3
Avatar Eric31
8
Eric31 ·

Critique de Deadwood par dylanesque

Deadwood est la série la mieux écrite, réalisée et interprêtée que j'ai eu la chance de voir. David Milch est un fou et son projet le plus ambitieux est du jamais-vu : raconter une histoire se déroulant sur quelques semaines seulement, qui nous parle à la fois de toutes les facettes de l’Homme et de la construction d’un pays tout entier, en étant à la fois exigeant et plein d’humanité. Un... Lire l'avis à propos de Deadwood

3
Avatar dylanesque
10
dylanesque ·

Critique de Deadwood par drloser

8/10 pour la première saison, mais 3/10 pour la seconde. La première saison est excellente : des personnages violents, intelligents et une ambiance très crue. Malheureusement, la deuxième saison met l'accent sur les rapports sentimentaux entre le valeureux héros et la gentille héroïne. Plus ça va, et plus ça devient mièvre. Ça en devient vite écœurant. Quelle dommage... Lire la critique de Deadwood

6 1
Avatar drloser
5
drloser ·