Des monstres qui jugent n'importe comment et après deux épisodes la série n'a plus de souffle

Avis sur Death Parade

Avatar davidson
Critique publiée par le

Le concept a quelque chose de génial. On habille le purgatoire en salle de jeu du monde de la nuit. Les jeux vont faire ressortir la vérité des cœurs humains.
Mais le problème c'est qu'il s'agit de duels aléatoires, deux personnes à peu près mortes en même temps vouées à s'affronter dans un jeu. Elles découvrent au fur et à mesure du jeu qu'elles sont déjà mortes, et des souvenirs décisifs remontent eux aussi petit à petit à la conscience.
Je n'ai encore vu que les six premiers épisodes, je regarde la suite demain, mais déjà la conclusion c'est que c'est mauvais.
Premier épisode, la confrontation n'est pas entre deux inconnus, mais entre deux mariés morts en même temps dans le même accident de voiture. Déjà ça fausse tout. Le jeu : on juge quoi ? Si ces gens doivent aller au paradis ou en enfer, ou qui dans le couple a des torts vis-à-vis de l'autre ?
On part du principe que si l'un est sale vis-à-vis de l'autre ça juge tout ce qu'il a de sale globalement dans son existence, corrélation incompréhensible. On part du principe que si quelqu'un fait le mal poussé par la peur, clef précise des conditions extrêmes, c'est dit explicitement pour ce premier jeu du premier épisode, ça permet de le juger, alors que, si on y réfléchit, quelqu'un peut être mieux qu'un autre dans une vie sereine, mais moins bien dans la panique parce que moins stoïque, moins résistant à la peur. On me dira que ce que je dis c'est trop subtil. Ben, figurez-vous que le premier jeu est réparti sur deux épisodes et qu'il y a un jugement sur ces deux personnes à la fin du premier épisode, et puis un second dans l'épisode suivant. Donc on a des arbitres qui se contredisent, qui ne sont même pas foutus de concevoir leur jeu de façon à être sûrs qu'ils envoient avec raison deux personnes en enfer, deux autres au paradis, ou l'un en enfer l'autre au paradis. Pire encore, la dispute que révèle le couple, si on soupèse bien l'épisode, ça se joue pour l'essentiel en-dehors de l'épreuve des fléchettes. Evidemment, pendant le jeu de fléchettes, le couple se dispute, mais au lieu d'avoir un truc intelligent sur la fausseté du couple avec l'un qui essaie de gagner contre l'autre pour sauver égoïstement sa vie on bascule dans la misère laide des reproches, de l'infidélité et du manque de confiance. On part dans une dispute qui n'a rien de subtil. Le second épisode rattraperait presque le premier, encore que le deuxième révèle que les arbitres ne savent pas juger, mais la farce est à ce point qu'un troisième jugement est émis en toute fin du deuxième épisode. On remet le sort des âmes à une subjectivité d'arbitres incompétents. En plus, les explications ne tiennent pas trop, car objectivement on ne sait pas exactement où est la vérité, et ce sera pareil dans les épisodes suivants. Le troisième épisode, on a le deuxième jeu. A part la mise en scène de la boule de bowling qui correspond à prendre un coeur dans sa main, le niveau d'inventivité pour ce troisième épisode est proche de zéro, c'est creux comme pas permis. L'épisode 4, on a l'épreuve du jeu d'arcade, eh oui il fallait oser, mais alors qu'un personnage assassine presque l'autre on a une fin où les deux personnages sont félicités, je suppose que l'assassin va au paradis. L'épisode 5, ça part en vrille complet. L'arbitre se fait tester, pas de jeu, il y a juste la comptine et ses dessins qui sont assez géniaux et originaux pour sauver le tout. Le sixième épisode, alors là c'est le pompon. On a une idole et une de ses groupies. La fille se fait humilier sur son physique, ou plutôt sa façon de se maquiller et de s'arranger, ce qui fait qu'elle a notre sympathie. Le chanteur, il est détestable. Pour gagner, il est prêt à tuer son adversaire, mais quand son adversaire va se sacrifier, là il se la joue sauveur, et alors là on bascule dans la célébration des bons sentiments, et on a une fin qui enchaîne des gags où le groupie admire son idole qui chante et danse.
C'est une série pareille que vous trouvez pertinente et géniale ? Ben merde alors !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1124 fois
4 apprécient · 10 n'apprécient pas

Autres actions de davidson Death Parade