Critique de Demon Slayer

Avis sur Demon Slayer

Avatar Elysion77
Critique publiée par le

Demon Slayer (également appelé Les Rôdeurs de la Nuit ou Kimetsu no Yaiba en japonais) est un excellent Shōnen ! J'ai entièrement regardé l'animé en VOSTFR, en suivant chaque épisode en hebdomadaire à partir de l'épisode 17 et j'ai lu pour le moment 4 tomes de la nouvelle édition Panini Manga. J'ai découvert Demon Slayer par ma cousine, dans laquelle on a regardé ensemble le premier épisode.

L'histoire est que depuis les temps anciens, il existe des rumeurs concernant des démons mangeurs d'hommes qui se cachent dans la nature. Pour cette raison, les habitants locaux ne s'y aventurent jamais la nuit. La légende raconte aussi qu'un pourfendeur de démons déambule la nuit, chassant ces démons assoiffés de sang. Pour le jeune Tanjirō Kamado, ces rumeurs vont bientôt devenir sa dure réalité... Depuis la mort de son père Tanjuro, Tanjirō a pris sa responsabilité en vendant du charbon de bois afin de subvenir aux besoins de sa famille. Malgré cette tragédie, ils réussissent à trouver un peu de bonheur au quotidien. Cependant, ce peu de bonheur se retrouve détruit le jour où Tanjirō découvre que sa famille s'est fait massacrer et que la seule survivante, sa sœur Nezuko, est devenue un démon. À sa grande surprise, Nezuko arrive à montrer des signes d'émotion et de conscience humaine. Ainsi, commence la dure tâche de Tanjirō, celle d'affronter les démons et de faire redevenir sa sœur humaine.

Avant d'argumenter, une question se pose : pourquoi Demon Slayer nous fait revisiter la vision du Shōnen Nekketsu classique ?

Eh bien, de manière générale, cet animé est excellent et qui me procure le plus d'émotion tout au long de l'animé. Les thématiques sont sérieux et nous fait réfléchir sur ces sujets.

Comme la famille et le meurtre qui est au cœur de l'animé. Le fait de se sentir en sécurité mais également de perdre des êtres chers.

Concernant les personnages principaux, il y a trois personnages qui m'interpellent. Ils s'agissent de Tanjirō, Nezuko et Zenitsu Agatsuma. Pour Tanjirō et Nezuko :

Je les associe car il est, avec Nezuko, les personnages les plus charismatiques et les plus attachants de l'animé. Tout d'abord avec Tanjirō, sa première qualité avant qu'il devient pourfendeur de démons, est qu'il est prêt à aider ceux qui en ont le plus besoin. Il est également très brave et responsable. Il a la capacité d'avoir un excellent odorat, ce qui permet de distinguer les espèces, des objets, des humains et des démons ainsi que leur position à longues distances. Cependant, sa bienveillance l'empêche de prendre une décision. Il éprouve de la pitié envers les démons. En plus de ses aptitudes, je trouve qu'il est badass et original par son style de combat dont je vais en parler plus tard. Un autre point important, c'est le seul personnage Nekketsu qui est capable de réfléchir avant d'agir et de garder son sang-froid. Et franchement, cela fait vraiment du bien de voir un personnage comme lui.
Du côté de Nezuko, malgré qu'elle soit devenu un démon, elle est très attentionnée et protectrice envers Tanjirō. Elle voit toujours son grand frère comme un membre de sa famille. Depuis, elle voyage à ses côtés avec une boîte léger en bois et elle se bat de son plein gré avec son frère contre les autres démons. Avec son air bienveillant, Nezuko rend très adorable !
Ils forment ainsi le duo le plus rare dans son genre Nekketsu. Rare sont les animés où les personnages principaux s'entendent tellement bien ensemble et qu'il n'y a pas de rivalité entre eux. Tanjirō ne peut pas avancer sans Nezuko et vice-versa.

Et Zenitsu :

Malgré son apparence pleurnichard, peureux, paranoïaque et très bavard dès qu'il croise une jolie fille, il ne faut surtout pas le sous-estimé. En effet, quand sa vie est en danger, la peur qu'il ressent dépasse ses limites que peuvent supporter son corps et le fait évanouir. C'est alors qu'il atteint son vrai potentiel. Il manie son sabre/katana en se basant uniquement sur son instinct, ce qui rend incroyablement efficace lors des ennemis plus fort que lui. C'est ce Zenitsu que je veux voir plus souvent !

Les autres personnages sont importants dans l'histoire, même Muzan Kibutsuji qui ressemble à Michael Jackson. En effet, il présente un aura mystérieux malgré ses apparences. De même pour Inosuke Hashibira, avec son masque de sanglier. Les filles sont également magnifiques par le style graphique, que je vais parler juste après.

L'animation et le chara-design est très belle, fluide, nette et dynamique même avec le CGI. Les transitions entre les scènes sont sympas notamment les quelques scènes à la première personne. Le style graphique est quand à lui, inspiré d'un mouvement artistique : le Ukiyo-e, rendant les scènes de combats absolument mémorables et épiques, tout en étant gore et sans merci. C'est d'ailleurs grâce à ces epicness qui m'ont permis d'être à fond dans l'animé. Le meilleur exemple est l'attaque de Tanjirō, le Mizu no kokyū. Celui-ci est grandement inspiré de La Grande Vague de Kanagawa de l'artiste Hokusai.

⚠ Et également dans l'épisode 19 : ⚠

En mission sur le mont Natagumo, Tanjirō affronte Rui afin qu'il révèle des informations sur Muzan. C'est alors que Rui propose à Tanjirō de donner sa sœur afin qu'elle fasse partie de sa “famille”. Évidemment il n'est pas d'accord mais Rui force et récupère Nezuko. Un combat sans merci est sur le point de commencer. Le summum de la qualité graphique, de l'animation sans oublier le deuxième ending/insert song “Kamado Tanjirou no Uta” et l'émotion qui va avec ! Quel régal pour les yeux comme pour les oreilles ! Pour moi, c'est le meilleur épisode de l'animé !

Au point important, le fait que les pourfendeurs de démons portent des Haori permettent de mieux identifier les personnages et d'apporter une touche d'originalité.

Au niveau de bande-son, j'adore l'opening et l'ending chanté par LiSA. L'opening est incroyablement entraînant et l'ending est plus basé sur le folklore japonais. L'OST correspond parfaitement à l'ambiance de l'animé, avec pour la plupart des musiques inspirés du Japon féodal/folklore japonais. Mention spécial pour l'insert song “Kamado Tanjirou no Uta” qui est exceptionnel. Bref, il y a tout ce qui faut pour définitivement adorer cet animé et j'ai très hâte pour le film !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 309 fois
Aucun vote pour le moment

Elysion77 a ajouté cet anime à 7 listes Demon Slayer

Autres actions de Elysion77 Demon Slayer