Critique et Analyse de Designated Survivor (Spoilers)

Avis sur Designated Survivor

Avatar Bastien Rae
Critique publiée par le

J'ai commencé à regarder cette série sur le tard. Après un premier essai non concluant, je me suis relancé dedans et j'ai accroché jusqu'à terminer hier la saison 2. Pour être tout à fait honnête, cette série me pose problème malgré le fait que dans l'ensemble, elle tienne la route. Pour rappel: la série nous raconte l'histoire de Tom Kirkman, le "Designated Survivor" qui, après un attentat, devient le Président des Etats-Unis. Le concept même de la série est vraiment génial. Je ne connaissais vraiment pas le principe même du "survivant désigné". De plus, la série n'hésite pas une seconde à se baser sur certains axes de la situation actuelle des USA. Certains diront que la série possède quelques aspects anti-trump. Je ne suis pas d'accord avec cela mais oui, la série prend des risques sur des questions importantes comme la situation au Mexique par exemple. La série est purement fictionnelle. La question est la suivante: Pourquoi la série devrait s'arrêter malgré le sauvetage de Netflix.

Premier constat: il y a pour le moment 2 saisons. 2 saisons qui pourraient facilement être séparées en 4 saisons différentes. C'est d'ailleurs le but au départ. A la base, il y avait 13 épisodes par saison et honnêtement, cela se ressent énormément. Toute la première partie de la saison 1 est vraiment d'une excellente qualité. Mêlant politique et théorie du complot avec brio, les épisodes s'enchaînent très bien et fonctionnent. Passer ce cap, la série devient longue, certains épisodes servent clairement à rien ce qui est dommage. La question est donc la suivante: pourquoi avoir décidé de faire 22 épisodes sur la saison 1 plutôt que de lancer la production d'une seconde saison? Ce format de série doit être court car les thèmes sont intéressants mais jusqu'à une certaine limite. Faire 2 saisons plutôt qu'une seule aurait tenu le public en haleine surtout vu la fin de l'épisode 13.

Deuxième constat: la série maîtrise les ressorts politiques, c'est incontestable. Cependant, pour le reste, c'est la brasse coulée. La série veut introduire des relations amoureuses entre des personnages qui ne se complètent pas du tout (Emily et Seth par exemple). Je ne comprends pas pourquoi il fallait à tout prix ajouter ce genre d'élément futile. Autant, la relation entre Tom et sa femme (même s'il ne sert à rien) est logique, mais, entre les autres personnages, c'est négatif. De manière générale, la série a du mal à gérer les relations entre ses personnages. Surtout pour les personnages secondaires: il y a un truc que je ne comprendrais jamais: lorsque Tom reçoit quelqu'un dans le bureau ovale, le temps d'une scène, et que ce quelqu'un part au bout de 45 secondes: où est le degré de réalisme? Donc, entre la faiblesse des relations entre les personnages et l'inutilité de certains personnages secondaires qui apparaissent de manière régulière dans la série, deuxième point noir pour la série.

Un peu de positif tout de même: Kiefer Shutterland. Honnêtement, si j'ai réussi à regarder la série en entier, c'est grâce à lui. Il est vraiment celui qui tire l'ensemble vers le haut. On sent toute l'expérience qu'il a de la télévision (la série 24h pour rappel). Il ne joue pas toujours juste mais, il sait parfaitement à quel moment montrer l'étendu de son talent d'acteur. Autre point positif: toute la partie politique et politique étrangère. Là-dessus, la série se lâche et va au bout de ses convictions n'hésitant s'il le faut à froisser l'opinion publique. Dans la saison 2, le triple épisode sur le pays asiatique est vraiment super efficace. Autre point sur lequel la série a tout juste: la posture de la position présidentielle: Tom Kirkman parvient au fur et à mesure, à vraiment porter le pays sur ses épaules. Il ne laisse jamais personne derrière lui, toutes les vies sont importantes à ses yeux. C'est vraiment un grand Président n'hésitant pas à entrer en conflit avec l'ordre établit pour parvenir à sauver les américains s'il le faut.

Le problème principal de la série réside dans sa longueur mais aussi sur ses twists. Je m'explique: il ne fonctionne pas du tout.

Lors du final de la saison 2, on apprend que la taupe est Emily. Mais, cela n'a vraiment aucun sens, c'est vraiment amené comme un cheveu sur la soupe. Il en va de même pour la morte de Madame Kirkman: ce n'est pas sa mort qui me dérange, c'est le traitement de celle-ci. Clairement, cela joue un rôle pendant 1 épisode et puis fuck.

Certains personnages sont vraiment mal-traités. Lyor en tête. Mais c'est quoi ce mec sans déconner... Déjà l'acteur est mauvais mais en plus, son personnage se prend régulièrement pour le chef alors qu'il n'est qu'un conseiller. J'ai envie qu'il crève. Emily, encore une fois... Italia Ricci n'est pas une mauvais actrice mais son personnage est niant niant... Mais, ce qui me révolte le plus, c'est le traitement fait au personnage d'Adan Canto: pourquoi son personnage est autant mis en retrait passé l'épisode 13 de la saison 1? Pour le coup, c'est le seul personnage de l'équipe présidentielle qui tient la route. Pour le coup, c'est un très mauvais choix.

Designated Survivor possède un postulat vraiment intéressant et plein de promesse. Mais, l'ensemble de la série tient debout grâce à Kiefer Shutterland. De plus, la longueur des saisons porte vraiment préjudice à la série. Ils ont déjà changé 4 fois de showrunner, cela veut tout dire. La question d'un reboot me semble justifier ou au moins une totale refonte du casting sauf Kiefer. Vu que je n'attendais rien de la série, je ne suis pas déçu. C'est juste que, pour une fois, il y avait de l'originalité dans une série politique. Une originalité détruite peu à peu par des ajouts futiles de relation amoureuse, de twists douteux et de personnages casse-couille. Je pense qu'il est temps d'arrêter à moins que Netflix parvienne à relancer la série. Une troisième saison vient d'être tournée, 10 épisodes seulement, peut-être que cela permettra de relancer la tension de la première partie de la saison 1

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 8121 fois
1 apprécie

Autres actions de Bastien Rae Designated Survivor