C'est (pas) la magie des Winx!

Avis sur Destin : La saga Winx

Avatar LL0516
Critique publiée par le

Je n'ai pas regardé cette série et je ne compte pas le faire. Voilà, c'est dit. Considérez cela comme de la mauvaise foi ou de la fermeture d'esprit si vous le souhaitez ; toujours est-il que, du moins pour écrire cette critique, l'aperçu du casting et la lecture du résumé et de quelques critiques ont été amplement suffisants.
Je vais d'abord évoquer le dessin animé originel, et ce qui en faisait quelque chose de marquant. Eh bien... Je pense que c'est surtout le fait d'avoir grandi avec cet univers qui en a fait un tel souvenir. Les Winx, ça nous faisait rêver, entre le générique, les transformations, la magie, les paillettes, les combats contre les très charismatiques Trix, leur groupe et les spécialistes... C'est avant tout la nostalgie d'une époque qui m'y attache ; sinon, soyons honnêtes, ce n'est qu'une histoire de 5-6-7 ados gentillettes, niaises et stéréotypées avec leurs garçons-poupées (quoique Riven était intéressant) qui galèrent à battre 3 vilaines sorcières tout aussi stéréotypées qui rigolent diaboliquement pour absolument aucune raison. Ca, c'est cet univers des Winx sans "magie", sans cet aspect qui nous fait rêver. Le dessin animé se regarde en tout temps ; durant l'enfance pour apprendre à rêver et s'immerger dans un univers, ou une fois plus âgé, à regarder au second degré pour rire de ses clichés ou se remémorer le "bon vieux temps".
Mais voilà qu'en 2021 s'annonce... ow shit... une adaptation Netflix, en série qui plus est. Bon, ne soyons pas mauvaises langues, qui sait, peut-être sauront-ils reconstruire cet univers... Eh ben non, il n'y a rien de tout ce qui faisait l'attrait du dessin animé. Il n'y a même pas besoin de regarder le premier épisode ; les images parlent d'elles-mêmes. Les actrices ont plus l'air d'avoir 40 que 20 ans. Elles se promènent en IMPERMEABLES, qu'elles ne changent pas de tenue à chaque épisode à la Pretty Little Liars je veux bien, mais qu'au moins leurs tenues soient un minimum travaillées (au moins pour Stella, quoi) ! Sérieux, à choisir je préférais largement leurs tenues de transformation en quasi-prostituées dans le dessin animé. Ne parlons même pas de la magie d'ailleurs, à ce qu'ils paraît ils semblent avoir omis ce détail, y a que du cul (je ne m'engagerai pas trop sur cette piste car il ne s'agit que d'opinions que j'ai lues - mais qui méritaient tout de même d'être mentionnées du fait de leur nombre). Ca se veut politiquement correct en incluant un personnage en surpoids (Terra) mais ça fait complètement l'impasse sur les origines asiatiques de Musa et hispaniques de Flora (oh non attendez, c'est vrai qu'ils l'ont fusionnée avec Tecna pour créer ladite Terra, pardon, c'est vrai qu'il faut bien nous traumatiser jusqu'au bout en zappant les meilleurs personnages!). Les Trix, antagonistes majeures de la première série, sont absentes également, il commence à ne plus rester grand-monde tiens, ni grand-chose qui pourrait sauver cette adaptation. Je ne comprends d'ailleurs même pas à qui ça s'adresse. A des enfants, pour leur faire découvrir un univers supposé "merveilleux" mais en vérité incroyablement médiocre, plat et cerné d'histoires de cul? Est-ce une teen série ayant pour unique vocation de ruiner notre enfance? A des adultes, qui risquent fort bien de s'y ennuyer pour autant? J'espère pour eux qu'il y a tout de même des qualités dans leur série, mais en ce qui me concerne, je ne compte pas le vérifier. Ca me dégoûte.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 78 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de LL0516 Destin : La saga Winx