Dommage...

Avis sur Devilman Crybaby

Avatar Eliott V-M
Critique publiée par le

Taux de spoil : 7/10

J'ai pas aimé...

Je l'écris d’ambler pour ne pas faire attendre les rageux avec des lignes de texte immense pour justifier le pourquoi du comment, je préfère le dire de suite, j'ai pas aimé.

Alors, mis à part ça, Devilman Crybaby est un anime distribuer par Netflix sorti en 2018 et qui a reçu l'honorable récompense du meilleur anime de 2018 par l'équipe de Crunchyroll. Cependant, l'anime ne m’intéressait pas au premiers abord et rien ne me poussait a le regarder jusqu’à qu'il fut nominer dans cette fameuse catégorie où là je me suis penché dessus. A la base je me sentais plutôt chaud de regarder mais j'ai quand même laisser l'anime de côté car je voulais regarder d'autre anime avant lui. Mais par hasard cette semaine, j'ai lancé le premier épisodes en compagnie de ma tendre mère puisqu'il est qualifier comme "Epouvante-horreur", le genre préféré de ma mère.

Enfin bref, je ne vais pas non plus vous raconter toute ma vie, parlons plutôt du cœur de l'anime. On va commencer par son côté graphique. A ce niveaux là, j'étais très sceptique à l'idées de continuer car c'était très simpliste, voir presque laid sur certaine scène mais il s'avère au final que c'est un gros point fort à l'anime, il prend une tournure de graphisme très simpliste, très enfantin mais ça permet d'avoir une touche d'originalité non négligeable.

L'animation correspond parfaitement avec le style et le chara-design des personnages, ça joue souvent sur des plan de caméra, ou encore sur des simple plans de loin. On a pas non plus une animation exceptionnelle à la OPM ou MOB voir SNK, mais on a quelque chose qui tient la route et qui se laisse regarder.

Premier point qui ma dérangé dans l'anime, c'est la surabondance de sexe au sens propre du terme, dès le premier épisodes il vont dans une boite de nuit avec des prostitué de partout, du sexe , des seins et des culs de partout, c'est très gênant et SURTOUT, extrêmement inutile. Alors peut être qu'il ont essayer de refléter une partie de la société qui est la que pour ça, mais je ne vois pas pourquoi il l'ont inclus, d'autant plus que ça aurait pu appuyer l'histoire d'une quelconque manière mais non, c'est du cul juste pour du cul.

Et deuxième point qui me titille, c'est le scénario, alors c'est cool le principe de base du mec un peu lance, sans force ni même autorité qui est faible dans tout ce qu'il entreprend et deviens un Devilman habité par le plus grand des démons. C'est cool mais j'ai juste eu l'impression que c'était bâclée. En plus de ça on a une chié de sous scénario en rapport notamment avec Ryo ou encore les famille comme avec Taro et la mère de Miki. Mais on s'en tape puissance 1000. Les perso on ne connait presque rien d'eux. Les voyous qui sont gentil du jour au lendemain, ya un gamin il devient un démon tu sais même pas comment. Bref, l'anime par en couille vers l'épisode 6 et on ne comprend plus rien, en tout cas personnellement mon cerveau à décrocher à partir de là.

L'anime vient nous poser un tas de question, mais sans jamais apporter de réponse, du haut de ses 10 épisodes, il n'a pas le temps d'étoffer le moindre problèmes qui s'imposent donc tout s’enchaînent à une vitesse folle. Dans certains anime c'est un très bon point, mais la je trouve que ça va trop vite pour être crédible.

Bref, donc je comprend tout a fait les gens qui ont pu apprécier cette oeuvre et c'est tant mieux pour eux, personnellement je n'ai pas aimé malgré que je trouve que l'anime à d'excellente qualité et qu'il mérite tout de même sont titre de mailleurs anime de l'année 2018.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 53 fois
2 apprécient

Eliott V-M a ajouté cet anime à 4 listes Devilman Crybaby

Autres actions de Eliott V-M Devilman Crybaby