Imparfait mais si frais

Avis sur Dr. STONE

Avatar laevin
Critique publiée par le

Dr. Stone c'était le gros succès populaire de l'été, difficile de passer à côté, et c'est facile de comprendre pourquoi. Un concept ultra frais, un personnage principal très charismatique et surtout une production absolument parfaite -malgré les coupes de budget qui se font sentir niveau animation de certaines séquences, sans pour autant remettre en cause la DA qui reste dingue- rendaient l'anime ultra aguicheur... et il est pourtant loin d'être sans défaut.

Il faut commencer par dire que l'anime est calibré pour être un hit de l'été, et du coup on aura des tropes d'anime lambda qui peuvent énerver ; des changements d'animation brutaux vers des styles très cartoon, du 4ème mur qui est brisé sans réelle raison, des demoiselles en tenues courtes (avec un style qu'on pourrait sans problème qualifié de "horny"), des protagonistes auxquels rien ne semble pouvoir arriver et des personnages qui remplissent bien les quotas (Ginro le comic relief, Senku le protagoniste invincible, Chrome le disciple, Kohaku la waifu, Taiju le benêt, Suika le perso kawaï, Magma la brutasse...). Si ces clichés sont insupportables pour vous, vous pouvez passer votre chemin, au risque de louper quelque chose.

A mesure que l'anime avance, on peut malheureusement se rendre compte de son deuxième -et dernier- défaut majeur, qui est de ne se servir que très relativement de son concept. L'idée de base était de re-créer une civilisation moderne et technologique en repartant de l'âge de pierre, on s'en est quand même éloigné. Les créations de Senku et de son empire scientifique s'approchent cela dit de plus en plus de notre ère moderne, et laissent une vraie sensation de progrès ; surtout arrivé à la dernière en date.

Tout ceci étant, l'anime dispose de très fortes qualités. Premièrement, si les personnages sont parfois assez clichés, ils débordent tous de sympathie par un trait qui les définit. Faire une liste exhaustive serait bien trop long mais rien n'est réellement gratuit, chaque personnage agissant finalement de façon cohérente dans la logique intrinsèque de son cliché (c'est de la branlette pour dire que ce qu'ils font a du sens). Chaque personnage va progresser dans l'intrigue d'après un point de vue sur le "science kingdom", et c'est fascinant de se demander comment Senku va réussir à convertir toujours plus de personnes à la science ; tout autant que de voir la réactions des habitants de village Ishigami et leur évolution.

Un des autres points forts est le message transmis. Là où beaucoup se seraient vautrés dans la glorification de la décroissance et de l'état naturel, ici c'est clairement l'inverse. Les protagonistes qu'on suit veulent reconstruire ce monde scientifique, et la version opposée est soutenu par ce qui semble être l'antagoniste principal du récit...

qui se fait un poil moins discret que fut un temps, mais qui ne représente plus vraiment la même menace qu'avant, à voir.

... ce qui donne un certain sel à l'anime, que je n'attendais pas vraiment au tournant de quelque chose de si calibré dans la forme.

Cette forme si calibrée justement est la troisième force de l'anime. Visuellement, au niveau de l'animation et au niveau de la bande son, c'est du haut de game. On en prend plein la vue et plein les oreilles pendant toute la série, avec une ambiance "Stone World" très présente qui aide grandement à l'immersion. Le premier opening en est un assez bon exemple, rien que par son titre signifiant quelque chose comme "bien le bonjour monde" c'est très laid en français ; sans compter que son animation par ailleurs très loin d'être sans défaut et la chanson matchent parfaitement avec cet esprit. Le rythme est lui aussi très bon, les épisodes passent sans qu'on s'en rende compte et nous laissent sur notre faim mais pas trop, ce qu'il faut pour avoir envie de découvrir le suivant une semaine plus tard.

La dernière qualité et probablement la plus importante est l'aspect scientifique. Si certains passages sont très clairement surréalistes ; les séquences où le "Science Kingdom" s'attelle à la fabrication de tel ou tel autre produit sont fascinantes, et l'intérêt qu'on porte à l'anime vient plus de ces scènes que d'une éventuelle confrontation entre protagonistes et antagonistes, agissant comme une carotte après laquelle on est content de courir bêtement. Elles vont quelques fois un peu vite mais sont toujours brillamment orchestrées et aussi sinon plus prenantes qu'un combat de n'importe quel shonen, et ça c'est très fort.

Dr. Stone c'est au final une très bonne surprise, qui reprend des codes maintes fois utilisées dans d'autres shonen pour en faire quelque chose de plus intelligent qu'il n'y paraît, et très frais. On est en terrain connu pourtant toujours surpris, et même dans le cas d'épisodes en deçà la direction de l'intrigue nous y fait revenir. De petits ajouts à cette critique entre l'épisode 15 et le dernier épisode de la saison qui restent tout compte fait très minimes ; au final le ton et l'essence de la série étaient déjà trouvés à ce niveau là. Le dernier épisode finit sur une note clichée au delà de tout ce qu'on pouvait imaginer, mais qui fonctionne du feu de dieu. J'en reprendrai volontiers pour une saison 2!

7.5/10

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1913 fois
11 apprécient

Autres actions de laevin Dr. STONE